ABB réalise une percée avec le transformateur en CCHT le plus puissant au monde

ABB écrit un nouveau chapitre dans l’histoire de l’électricité alors que des transformateurs et de l’équipement clé pour le premier projet au monde à atteindre les 1 100 kilovolts (kV) réussissent des tests rigoureux en Chine

ABB a établi un nouveau record d’innovation avant-gardiste grâce aux tests réussis des unités à haute et basse tension du transformateur en courant continu à ultra-haute tension (CCUHT) le plus puissant au monde. Les plus ou moins 1 100 kV (1,1 million de volts) du transformateur en CCTHT, conçu et fabriqué en étroite collaboration avec State Grid Corporation of China (SGCC), a réussi une série de tests généraux, ouvrant la voie à sa mise en place dans le lien d’énergie CCUHT Changji-Guquan, qui transmettra l’énergie de la région de Xinjiang, dans le nord-ouest, vers la province d’Anhui, dans l’est de la Chine.

Changji-Guquan, le premier lien en CCUHT au monde de plus ou moins 1 100 kV, établira un nouveau record en matière de tension, de capacité de transmission et de distance. Il sera en mesure de transporter 12 000 mégawatts d’électricité, l’équivalent de 12 grandes centrales électriques et 50 % plus que les liens en CCUHT de 800 kV actuellement exploités. La distance de transmission sera étendue d’environ 2 000 kilomètres (km) à plus de 3 000 km, ce qui permettra l’intégration et la transmission d’énergies renouvelables à beaucoup plus grande échelle.

Quand il sera complètement opérationnel, ce lien en CCUHT sera en mesure d’alimenter huit lignes en courant alternatif de 500 kV et deux lignes de 1 000 kV – offrant l’équivalent énergétique du double de la consommation annuelle moyenne en électricité de la Suisse. La plus récente percée d’ABB rend également possible de relier pour la première fois des liens de plus ou moins 1 100 kV c. c. avec des liens en CCUHT de 750 kV. En plus du transformateur, ABB a également conçu et mis à l’essai avec succès une pluralité d’autres composantes clés de plus ou moins 1 100 kV, incluant des soupapes de convertisseurs, des traversées et des disjoncteurs de circuit en courant continu.

« En plus de transporter plus d’énergie sur de plus longues distances avec des pertes réduites, cette percée permettra la connexion des réseaux de distribution en courant alternatif et en courant continu, et soutiendra la future liaison de régions et de pays, a affirmé Claudio Facchin, président de la division Réseaux électriques d’ABB. Il renforce notre fer de lance en technologie dans la transmission en CCHT et réaffirme notre étroite collaboration avec SGCC, alors que nous créons un réseau plus puissant, intelligent et durable. »

La Chine possède des centres de consommation majeurs dans l’est, alors qu’une quantité importante de ses ressources énergétiques se trouvent dans l’ouest et le nord-ouest. Son territoire étendu et la demande croissante ont exigé la construction de liens à ultra-haute tension pour accroître les capacités de transmission tout en réduisant les pertes.

ABB a été une pionnière de la technologie CCHT il y a de cela plus de 60 ans et est chef de file dans le marché mondial avec plus de 110 projets en CCHT, ce qui représente une capacité installée totale de plus de 120 000 mégawatts, soit près de la moitié de la base installée mondiale. La transmission en CCUHT est l’évolution du CCHT et représente le plus grand bond en avant en matière de capacité et d’efficacité dans les 20 dernières années. En 2010, ABB a aidé SGCC dans le cadre du projet Xiangjiaba-Shanghai, le premier lien en CCUHT au monde de plus ou moins 800 kV qui est exploité commercialement.

ABB (ABBN : SIX Swiss Ex) est un chef de file et un pionnier de la technologie des produits d’électrification, de la robotique et des déplacements, de l’automatisation industrielle et des réseaux de distribution d’énergie, actif auprès des services publics, de l’industrie, des transports et des infrastructures dans le monde entier. Poursuivant plus de 125 ans d’histoire de l’innovation, ABB trace aujourd’hui l’avenir de la numérisation industrielle et favorise la révolution de l’énergie et la quatrième révolution industrielle. ABB est présente dans plus d’une centaine de pays et compte environ 136 000 employés. www.abb.com.

 
   

1/2

ABB achieves breakthrough with world’s most powerful HVDC transformer 2/2

Share this article

Facebook LinkedIn Twitter