Au Canada, un projet d’interconnexion marque l’histoire

ABB mène avec succès les essais portant sur la liaison à CCHT qui permettra de transporter l’énergie propre produite à Terre-Neuve et Labrador jusqu’au réseau nord américain en Nouvelle-Écosse

ABB vient de franchir une grande étape en menant avec succès les essais portant sur la Liaison maritime qui permet à Emera de transporter, pour la première fois de l’histoire, l’électricité entre l’île de Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse.

La Liaison maritime est une connexion à courant continu à haute tension (CCHT) de 500 mégawatts (MW) qui permettra de transporter l’énergie renouvelable propre produite à TerreNeuveetLabrador jusqu’au réseau nordaméricain en NouvelleÉcosse. Grâce aux fonctions de stabilisation de la toute dernière solution CCHT LightMD d’ABB, la NouvelleÉcosse pourra également intégrer d’autres énergies renouvelables et participer aux efforts de réduction des émissions du Canada.

La Liaison maritime CCHT LightMD est la première du genre dans le monde à intégrer une configuration bipolaire complète de conversion à source de tension (CST) pour améliorer la disponibilité des systèmes. Les stations de conversion seront équipées du système de régulation et de protection MACHMC, fruit du perfectionnement de la technologie ABB AbilityMC, qui constitue en quelque sorte le cerveau de la liaison à CCHT. Ce système, qui assure la surveillance, la régulation et la protection de cette technologie de pointe dans les stations, gère des milliers d’opérations visant à fiabiliser l’alimentation électrique. Grâce à ses fonctions perfectionnées d’enregistrement des défauts et de télécommande, il peut aussi protéger la liaison contre les interruptions imprévues, par exemple le foudroiement.

« Grâce à notre ingénieuse technologie CCHT LightMD, cette Liaison maritime historique pourra intégrer et transporter l’énergie renouvelable propre tout en améliorant la stabilité des réseaux et en transportant l’énergie », a déclaré M. Patrick Fragman, chef de l’Intégration des réseaux d’ABB, secteur qui fait partie de la division Réseaux électriques de la Société. » Le transport à CCHT de l’énergie est une technologie dont nous avons été les pionniers et les meneurs. Cette technologie est un aspect essentiel de notre stratégie Next Level : elle apporte une valeur ajoutée aux clients et vient améliorer la puissance, l’intelligence et l’écologie des réseaux. »

Ce projet, qui comprend les deux stations de conversion de la liaison à CCHT à ±200 kilovolts (kV), prévoit aussi deux sousstations à courant alternatif (c.a.) de 230 kV à TerreNeuve, une sousstation à c.a. de 345 kV en NouvelleÉcosse et deux stations de transition câblées.

ABB, qui a lancé il y a 60 ans la technologie à CCHT, est le maître d’œuvre d’environ 120 projets à CCHT représentant une capacité totale installée de plus de 130 000 MW, soit à peu près la moitié du parc mondial installé. La Société a aussi lancé, il y a 20 ans, la technologie CCHT LightMD, fondée sur la CST, et mène le marché, pour avoir réalisé 19 des 25 projets à CCHT CST mis en service un peu partout dans le monde.

La technologie CCHT LightMD est une solution privilégiée pour les liaisons et les interconnexions électriques souterraines et sous-marines de longue distance comme ce projet de Liaison maritime. Cette technologie est de plus en plus déployée dans un large éventail d’applications, notamment l’intégration des énergies renouvelables produites dans les parcs d’éoliennes sur terre et en mer, l’énergie continentale alimentant les îles et les plateformes pétrogazières extraterritoriales, les bornes d’alimentation des centres-villes lorsque l’encombrement est une contrainte majeure et les interconnexions transfrontalières souvent aménagées sous la mer. Grâce à la capacité de cette technologie à respecter les codes des réseaux, il est possible d’assurer de puissantes connexions réseautiques, quelle que soit l’application. La dernière génération de cette technologie permet de transporter l’énergie à ±640 kilovolts (kV) sur des distances de 2 000 kilomètres et de produire jusqu’à 3 000 mW d’électricité, ce qui est suffisant pour alimenter plusieurs millions de foyers.

ABB (symbole ABBN SIX Swiss Exchange) est un chef de file des technologies pionnières dans les produits d’électrification, de robotique et de mobilité, d’automatisation industrielle et de réseaux électriques et sert mondialement une clientèle de sociétés de services publics et d’entreprises industrielles, de transport et d’infrastructures. Fidèle à une tradition d’innovation depuis plus de 130 ans, ABB trace aujourd’hui l’avenir de la numérisation industrielle et pilote la révolution de l’énergie et la quatrième révolution industrielle. Partenaire en titre de la Formule E, la série internationale de courses de voitures entièrement électriques de la FIA, ABB repousse les frontières de la mobilité électrique et s’affirme comme le pilier d’un avenir durable. Présente dans plus de 100 pays, ABB a à son service environ 136 000 employés. www.abb.com

Share this article

Facebook LinkedIn Twitter