Global site

ABB's website uses cookies. By staying here you are agreeing to our use of cookies. Learn more

Ecodesign - questions les plus fréquemment posées

Les nouvelles normes soulèvent toujours de nouvelles questions. Nous avons regroupé certaines des questions les plus fréquemment posées en ce qui concerne les nouvelle MEPS européennes 640/2009/CE qui exigent l’utilisation d’un VSD avec les moteurs EI2 vendus après le 1er janvier 2015.

Existe-t-il des MEPS pour les variateurs à vitesse variable ?

Non. La norme EN 50598-2 permet de définir les classes EI pour les VSD (modules de variateur complets ou CDM). En outre, la norme comprend une classification EIS pour la combinaison du CDM et du moteur (appelé « système de puissance électrique » ou PDS). 

Il est possible que la commission européenne définisse ou réglemente ultérieurement les classes de performance minimale (MEPS) pour les VSD et les systèmes entraînés par moteur. 


Que signifie cette nouvelle directive européenne à propos des moteurs EI2 qui est entrée en application en janvier 2015 ?

Conformément à la directive MEPS de la Commission européenne (CE) n° 640/2009, si vous achetez des moteurs électriques d’une puissance comprise entre 7,5 et 375 kW, il est obligatoire d’utiliser un variateur à vitesse variable avec un nouveau moteur EI2. Cela s’applique aux moteurs qui ont été étiquetés pour fonctionnement sur le secteur (fonctionnement direct sur le secteur). Les moteurs spécifiés pour fonctionner exclusivement avec un variateur à vitesse variable sont exclus. 

Il est demandé aux fabricants d’apposer des étiquettes sur les moteurs EI2 vendus sur le marché européen, précisant que le moteur doit être utilisé uniquement avec un variateur à vitesse variable. 


Quels sont les critères de sélection pour la combinaison moteur EI3 ou moteur EI2 + VSD ?

La sélection d’un moteur et d’un variateur peut être complexe, selon votre application. Les variateurs à vitesse variable font fonctionner le moteur à la vitesse et au couple nécessaires au processus, en s’ajustant continuellement pour répondre aux besoins spécifiques momentanés. Dans les applications centrifuges (pompes et ventilateurs), les VSD peuvent permettre de réaliser des économies d’énergie importantes par comparaison aux méthodes de contrôle mécaniques. Et, bien entendu, les moteurs haute efficacité EI3 (ou même des moteurs de classe supérieure) utilisés conjointement à un VSD peuvent permettre de réaliser encore plus d’économies d’énergie. 


Si j’achète un moteur, comment puis-je être certain qu’il satisfait les exigences ?

La première étape consiste à lire la plaque signalétique du moteur. Elle doit être estampillée avec la classe d’efficacité du moteur. EI2 est la classe minimale (EI3 est supérieure, EI4 encore plus élevée). Vous pouvez autrement demander au fabricant du moteur de vous remettre le rapport de test du moteur. 

Dans l’UE, la classe d'efficacité du moteur doit être basée sur la plus faible valeur d’efficacité de la combinaison tension/fréquence nominales/sortie indiquée sur la plaque signalétique du moteur. 

Les moteurs EI2 pour le marché européen doivent aussi comporter d’autres marquages indiquant que le moteur peut uniquement être utilisé avec un variateur à vitesse variable. 


Je revends des moteurs. J’ai un stock de moteurs achetés avant le 1er janvier 2015. Puis-je encore les vendre ?

Si vous avez reçu une livraison de moteurs EI2 d’un fabricant de moteurs avant le 1er janvier 2015, vous n’êtes pas obligé de revendre le moteur avec un VSD. Les fabricants des moteurs doivent apposer une étiquette sur les moteurs destinés au marché européen après le 1er janvier 2015, signalant que le moteur doit être utilisé avec un VSD.



Mon processus utilise des moteurs sans VSD. Dois-je acheter des VSD maintenant pour être en conformité ?

Non, vous n’êtes pas obligé d’acheter et d’installer des VSD pour les moteurs existants (déjà installés et en fonctionnement) pour être en conformité avec cette norme. Toutefois, les nouvelles installations exigeront que vous observiez les exigences de la norme utilisant un minimum de moteur EI3 à fonctionnement direct sur le secteur ou de moteur EI2 avec un VSD. 

J’ai des moteurs sans VSD. Si je dois remplacer un moteur, dois-je ajouter un VSD ?

Il y a plusieurs éléments à prendre en compte dans ce cas. 

Si vous avez des moteurs de rechange en stock, livrés avant le 1er janvier 2015, vous pourrez les utiliser pour remplacer les anciens moteurs. 

Si le nouveau moteur a été livré après le 1er janvier 2015 pour remplacer l’ancien moteur, et s’il porte une étiquette signalant qu’il doit être utilisé avec un VSD, vous devrez, conformément à la norme EN 50598-2 contrôler ce moteur au moyen d’un VSD. 

Vous pouvez autrement remplacer l’ancien moteur par un moteur EI3 (ou supérieur) qui peut fonctionner directement sur le secteur. 
 

Qui vérifie la conformité avec la réglementation ?

Au sein de l’Union européenne, chaque État membre de l’UE est responsable de l’organisation de la surveillance du marché. Les États ont désigné les autorités pour effectuer cette surveillance.
  • Contactez-nous

    Soumettre votre demande et nous vous recontacterons

    Contactez-nous