Global site

ABB's website uses cookies. By staying here you are agreeing to our use of cookies. Learn more

Cette page est disponible en version

Auto-test

La fonction de auto-test (ZT) vous permet d’identifier l’emplacement d’un message d’erreur et de prendre immédiatement les mesures qui s’imposent. Un ZT comprend 4 DEL témoins et un bouton-poussoir de test. 

Comment fonctionne le auto-test? 
Avec la fonction ZT, l’appareil d’éclairage teste lui-même son bon fonctionnement à intervalles réguliers. Une fois par semaine, les piles, la lampe et l’électronique sont testées (test de fonctionnement). Deux fois par an a lieu un test automatique de durée d’éclairage. Outre le ZT, VanLien propose également une variante conforme au LB400.D.

LB400
La différence entre les variantes ZT et LB400 réside principalement dans le protocole de test. Le LB400 exécute un test quotidien de la lampe, un test hebdomadaire de la fonction et un test mensuel de l’autonomie.Pour le Test automatique, une norme de fonctionnement a été élaborée en collaboration avec les services d’incendie.

Lecture des résultats via DEL
Si l’appareil d’éclairage fonctionne correctement, la DEL d’affichage est allumée en continu pour indiquer que la tension secteur est présente et que les piles sont en charge. Si l’appareil d’éclairage signale une erreur, l’un des DEL ambres va clignoter. Vous pouvez voir alors en un coup d’œil où se situe la cause du problème. Après avoir exécuté les travaux d’entretien, vous utilisez le bouton de test pour réinitialiser l’appareil d’éclairage.

En collaboration avec les services d’incendie, la NVFN a élaboré une norme de fonction pour le test automatique. Cette norme fixe les contrôles, les fonctions et les moments de test, et exige une manière uniforme de notification d’erreur. Le test automatique VanLien satisfait aux critères ci-dessus.

Produits

Plus d'informations