ABB parraine des technologies de protection du climat à la conférence COP24

La technologie détient la clé d'un monde où nous n'épuisons pas notre planète. Il s'agit du message essentiel qu'ABB abordera lors de la conférence COP24 sur le climat, qui se déroule du 2 au 14 décembre à Katowice, en Pologne.

COP24 rassemble des leaders mondiaux qui décideront les mesures à mettre en place pour atteindre les objectifs en matière de climat. Lors de la conférence cette année, les représentants d'ABB encourageront l'adoption précoce et rapide de technologies propres pour couper la consommation d'énergie et partageront également leur expertise et leurs idées en ce qui concerne les technologies nécessaires pour lutter contre les changements climatiques.

La délégation d'ABB, dirigée par le directeur d'ABB en Pologne, Pawel Lojszczyk, soutiendra que le monde peut grandement contribuer aux objectifs de l'Accord de Paris, qui a été convenu lors de la COP21 de 2015, si l'on modernise l'infrastructure vieillissante et si l'on adopte les technologies actuelles.

« Nous avons déjà beaucoup des technologies nécessaires pour permettre une transition vers un système énergétique à faible émission de carbone, une amélioration de l'efficacité et de la productivité industrielle, ainsi que la création de villes et de systèmes de transport durables », a indiqué Pawel Lojszczyk. « Si nous adoptions ces technologies en priorité, nous serions beaucoup plus près d'atteindre les objectifs de Paris pour ce qui est de restreindre le réchauffement planétaire à moins de deux degrés Celsius. »

Possibilités de réduire la consommation énergétique

La plus grande occasion à court terme de réduire la consommation énergétique est de remplacer les moteurs électriques inefficaces par de nouveaux modèles qui sont en mesure d'ajuster leur vitesse en fonction de la charge. Si nous le faisions sur chacun des 300 millions de moteurs en service aujourd'hui, la consommation énergétique totale mondiale serait réduite de 10 %, soit l'équivalent de l'énergie produite par 300 centrales nucléaires. Dans la plupart des cas, les nouveaux moteurs deviendraient rentables au cours d'un laps de temps raisonnable en réduisant les factures d'électricité.

Un capteur intelligent ABB Ability™ connecté à un moteur ABB fournit des données clés sur l'état et les performances du moteur.
Un capteur intelligent ABB Ability™ connecté à un moteur ABB fournit des données clés sur l'état et les performances du moteur.

Une autre possibilité importante qu'ABB soulignera lors de la COP24 est la mobilité électrique, dont l'entreprise est pionnière sur les rails, en mer et, plus récemment, sur la route; ABB est en effet le principal fournisseur mondial de postes de recharge rapide pour véhicules électriques, comptant plus de 8 000 chargeurs rapides dans 68 pays. Pour ce qui est des réseaux de transport en commun, ABB a lancé des solutions de recharge partielle, qui permettent la recharge à puissance élevée par l'entremise d'une connexion automatisée sur le toit des autobus. Ayant un temps de recharge moyen de 3 à 6 minutes, le système peut facilement être intégré à des réseaux d'autobus existants en installant les chargeurs en fin de trajet, dans les terminus et aux arrêts intermédiaires.

ABB est le plus grand fournisseur mondial de stations de recharge rapide pour véhicules électriques avec plus de 8 000 bornes de recharges rapides installés dans 68 pays.
ABB est le plus grand fournisseur mondial de stations de recharge rapide pour véhicules électriques avec plus de 8 000 bornes de recharges rapides installés dans 68 pays.

L'exploitation d'ABB en Pologne joue un rôle important dans le développement et la production de ses technologies pionnières de pointe. La Pologne accueille l'un des sept centres de recherche institutionnels d'ABB, et l'entreprise possède environ 8 000 employés à travers le pays, dont 2 900 qui travaillent à des usines de fabrication. L'équipement d'ABB est installé dans pratiquement toutes les infrastructures d'énergie indispensables en Pologne, y compris les éléments importants du système de transmission du pays, ainsi que dans les grandes usines de productions et l'infrastructure ferroviaire centrale.

ABB a joué un rôle actif aux conférences COP sur le climat depuis 2015, lorsque l'Accord de Paris a été signé. Plus de la moitié des revenus mondiaux de l'entreprise proviennent de technologies qui visent directement les causes des changements climatiques, et nous comptons augmenter cette contribution de 60 % d'ici 2020. L'engagement de l'entreprise à lutter contre les changements climatiques comprend la réduction de l'impact environnemental de ses propres opérations : elle s'est donné l'objectif de réduire ses émissions de 40 % entre 2013 et 2020.

En Pologne, et à travers le monde, ABB croit qu'investir dans les technologies de pointe peut permettre de diriger le monde sans épuiser la planète.

Share this article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp