ABB fait visiter l'usine du futur à la chancelière d'Allemagne et au premier ministre de Suède

La chancelière fédérale, Angela Merkel, et le premier ministre de Suède, Stefan Löfven, se sont fait donner un aperçu de l'usine du futur par le chef de la direction d'ABB, Ulrich Spiesshofer

De droite à gauche : Angela Merkel, chancelière fédérale; Stefan Löfven, premier ministre de Suède; Ulrich Spiesshofer, chef de la direction d'ABB; Bernd Althusmann, ministre de l'Économie de Basse-Saxe; Stefan Weil, premier ministre de Basse-Saxe; Hans-Georg Krabbe, directeur pour l'Allemagne; Anja Karliczek, ministre fédérale de l'Éducation et de la Recherche; Jacob Wallenberg, vice-président du conseil d'administration d'ABB
De droite à gauche : Angela Merkel, chancelière fédérale; Stefan Löfven, premier ministre de Suède; Ulrich Spiesshofer, chef de la direction d'ABB; Bernd Althusmann, ministre de l'Économie de Basse-Saxe; Stefan Weil, premier ministre de Basse-Saxe; Hans-Georg Krabbe, directeur pour l'Allemagne; Anja Karliczek, ministre fédérale de l'Éducation et de la Recherche; Jacob Wallenberg, vice-président du conseil d'administration d'ABB

Le chef de la direction Ulrich Spiesshofer a expliqué la façon dont une cellule de production fonctionnerait dans l'usine de l'avenir, là où des robots collaboreraient avec des humains. Les invités ont pu voir comment les robots emblématiques bibras YuMi®, ainsi que le robot YuMi® à un seul bras, ont pu assembler des montres individuellement d'une précision sans pareille en utilisant le système de transport révolutionnaire adaptable de la toute nouvelle division Robotique et automatisation de procédés d'ABB. La chancelière fédérale Angela Merkel et le premier ministre suédois Stefan Löfven ont fait preuve d'un très grand intérêt envers l'usine de l'avenir.

« L'avenir de la production sera plus intelligent, flexible et près du client », a indiqué le chef de la direction d'ABB Ulrich Spiesshofer. « Nous unissons l'électrification, l'automatisation, la robotique et la numérisation pour générer les solutions de demain. Encore aujourd'hui, ABB associe exceptionnellement les humains et les machines grâce à ses solutions en robotique et en automatisation afin d'ouvrir la voie à de nouvelles occasions. »

Lors de la Foire de Hanovre (Hannover Messe) cette année, ABB présente comment les technologies de plus en plus intelligentes se rassemblent pour transformer la façon dont nous propulsons, produisons, travaillons et nous déplaçons. À titre de pays partenaire officiel de la Foire de Hanovre en 2019, la Suède est au cœur du salon industriel le plus important au monde et ABB, établie en 1988 par la fusion de l'entreprise suédoise ASEA et de l'entreprise suisse BBC, contemple avec fierté ses origines suédoises.

ABB (ABBN: SIX Swiss Exchange) s’illustre par ses technologies pionnières à travers sa gamme complète de produits pour les industries numériques. Riche d’un héritage de plus de 130 ans en matière d’innovation, ABB est aujourd'hui un chef de file mondial dans les industries numériques grâce à ses quatre secteurs d'affaires axés sur les clients à l'avant-garde sur le plan mondial : Électrification, Automatisation industrielle, Machinerie, ainsi que Robotique et automatisation de procédés, qui sont tous appuyés par sa plateforme numérique ABB Ability™. Sa division de premier plan sur le marché, Réseaux électriques, sera cédée à Hitachi en 2020. ABB est établie dans plus d’une centaine de pays et compte environ 147 000 employés. www.abb.com

Share this article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp