ABB, défenseur des technologies de lutte contre le changement climatique à la COP24

La technologie constitue la clé pour faire tourner le monde sans épuiser ses ressources. Tel est le message fort qu’ABB fera passer lors de la 24e Conférence de l'ONU sur le climat (COP24) qui se tiendra du 2 au 14 décembre 2018 à Katowice en Pologne.

La COP24 regroupe des leaders du monde entier afin d’élaborer des mesures visant à contenir le réchauffement climatique. Dans le cadre de cette conférence, les représentants d’ABB encourageront l’adoption rapide de technologies écologiques afin de réduire la consommation énergétique, et partageront leurs expériences et idées sur les technologies requises pour lutter contre le réchauffement climatique.

La délégation d’ABB, emmenée par le directeur général d’ABB Pologne, Pawel Lojszczyk, soulignera que le monde peut se rapprocher considérablement des objectifs définis dans le cadre de l’accord de Paris, conclu lors de la COP21 en 2015, en modernisant les infrastructures vieillissantes et en mettant en œuvre certaines technologies existantes.

« Nous disposons déjà d’un grand nombre de technologies permettant d’assurer la transition vers un système énergétique à faibles émissions de carbone, d’améliorer l’efficacité et la productivité industrielles, et de créer des villes et systèmes de transport durables, a déclaré Pawel Lojszczyk. Si nous faisions de la mise en œuvre de ces technologies une priorité, nous pourrions nous rapprocher davantage de l’objectif défini à Paris, à savoir contenir le réchauffement climatique à deux degrés Celsius. »

Opportunités de limitation de la consommation d’énergie

Pour réduire la consommation d'énergie, la principale opportunité à court terme est de remplacer les moteurs électriques inefficaces par des modèles plus récents capables d’ajuster leur régime en fonction de la charge. Si les 300 millions de moteurs électriques en service aujourd'hui étaient remplacés, la consommation énergétique mondiale totale pourrait être réduite de 10 % - l’équivalent de la production de près de 300 centrales nucléaires. Dans la plupart des cas, les nouveaux moteurs seraient amortis dans un délai raisonnable par la réduction des factures d’énergie.

Moteur ABB connecté avec l'ABB Ability™ Smart Sensor, qui fournit des données clefs sur l'état de fonctionnement et la performance du moteur.
Moteur ABB connecté avec l'ABB Ability™ Smart Sensor, qui fournit des données clefs sur l'état de fonctionnement et la performance du moteur.

L’e-mobilité constitue une autre opportunité clé qu’ABB mettra en lumière lors de la COP24. Le fabricant a en effet été pionnier dans ce domaine dans les secteurs des transports ferroviaire et maritime, et plus récemment dans le secteur des transports routiers, s’inscrivant comme le principal fournisseur mondial de stations de charge rapide pour véhicules électriques, avec plus de 8 000 chargeurs rapides installés dans 68 pays. Pour les réseaux de bus, ABB a mis au point des solutions de « charge intermédiaire », permettant une charge haute puissance grâce à un système de connexion automatique situé sur le toit du véhicule. Avec des temps de charge types compris entre 3 et 6 minutes, ce système peut être facilement intégré dans les lignes de bus existantes, par l’installation de chargeurs en bout de ligne, dans les gares routières et aux arrêts intermédiaires.

ABB est le principal fournisseur mondial de stations de recharge rapide pour véhicule électrique, avec plus de 8 000 chargeurs rapides installés dans 68 pays.
ABB est le principal fournisseur mondial de stations de recharge rapide pour véhicule électrique, avec plus de 8 000 chargeurs rapides installés dans 68 pays.

ABB Pologne joue un rôle clé dans le développement et la production des technologies de pointe de l’entreprise. La Pologne abrite l’un des sept centres de recherche interne d’ABB. L’entreprise emploie par ailleurs près de 8 000 personnes à l’échelle nationale, dont 2 900 travaillent en production sur les 12 sites de fabrication du pays. Des équipements ABB sont présents dans quasiment toutes les installations énergétiques polonaises, notamment des sections clés du système de distribution national, ainsi que dans les grandes usines de production et les infrastructures ferroviaires majeures.

ABB joue un rôle actif dans les conférences sur le climat de la COP depuis 2015, date de signature de l’accord de Paris. Plus de la moitié du chiffre d’affaires mondial de l’entreprise provient des technologies permettant de s’attaquer aux causes profondes des changements climatiques, et ABB entend passer cette contribution à 60 % d’ici 2020. Dans le cadre de son engagement à lutter contre le changement climatique, ABB s’est fixé pour objectif de limiter l’impact environnemental de ses propres activités - avec une réduction de ses émissions de 40 % d’ici 2020 par rapport à 2013.

En Pologne, et dans le monde entier, ABB pense qu’en investissant dans des technologies novatrices, nous serons à même de faire tourner le monde sans épuiser les ressources terrestres.

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp