ABB motorisera le tout premier ferry électrique islandais

Un nouveau ferry électrique destiné à assurer une liaison maritime islandaise réputée pour ses conditions météorologiques particulièrement difficiles bénéficiera de toute l’efficience énergétique et de la durabilité des technologies d’ABB.

ABB mettra ses solutions de propulsion et de stockage d'énergie électrique intégrées au service du nouveau ferry de la Icelandic Road and Coastal Administration qui devra accomplir 3 600 traversées par an dans une mer agitée entre le port islandais de Landeyjahöfn et l’île de Westman, et couvrir ainsi une distance de 13 km en 45 minutes environ.

Premier ferry électrique islandais. Image fournie par Polarkonsult
Premier ferry électrique islandais. Image fournie par Polarkonsult

Long de 70 m, ce ferry est prévu pour embarquer 550 passagers et 75 véhicules. Dessiné par Polarkonsult, il devrait être livré par les chantiers navals de Crist S.A. en 2019. Équipé d’un imposant pack de batteries (3000 kWh), ce navire est à même de fonctionner le plus souvent en mode tout électrique, et dispose de bornes de recharge dédiées dans ses deux ports d'attache. En cas de conditions climatiques particulièrement défavorables, lorsque le ferry risque de consommer plus d’énergie que n’en contient sa batterie, il fera alors appel à son groupe électrogène diesel-électrique.

Ce nouveau ferry remplacera le MF Herjólfur construit en 1992, dans le cadre des mesures incitatives mises en place par l’Islande dans le but de promouvoir les modes de transport électriques. Sachant que l’Islande tire 80 % de son énergie de ressources non fossiles - essentiellement de l’hydroélectricité et de la géothermie - ce nouveau navire sera parfaitement positionné pour soutenir les objectifs du pays en matière de développement durable.

« En optant pour les solutions électriques d’ABB, ce navire sera à même de répondre à des contraintes de conception qui paraissaient à l’origine inconciliables : optimisé pour garantir un fonctionnement plus propre, il contribuera également à réduire les émissions de gaz à effet de serre tout en offrant une puissance suffisante pour naviguer en toute sécurité dans des eaux particulièrement dangereuses », explique Sigurdur Gretarsson, directeur de la division maritime au sein de la Icelandic Road and Coastal Administration.

Baptisé Onboard DC GridTM, le système de distribution d'énergie d’ABB garantira une excellente efficience énergétique à ce nouveau ferry en permettant à ses batteries de se connecter directement au réseau de courant continu (CC), évitant ainsi toute perte d'énergie lors des opérations de chargement et de déchargement. En outre, ce système permettra aux moteurs diesel du groupe électrogène de fonctionner à régime variable, ce qui se traduira par une réduction de la consommation de carburant.

Dans le cadre de ce marché, ABB fournira également des générateurs, des transformateurs, des tableaux de commande, le système de gestion d'énergie (PEMS) et le système de contrôle du stockage d'énergie (ESCS). Le ferry sera connecté aux centres d'opérations collaboratives ABB Ability™. Cette infrastructure s'appuie sur la surveillance à distance des équipements et l’analyse des données pour permettre une assistance technique à distance ainsi qu’une maintenance prédictive et la planification d’interventions.

Au cœur de son infrastructure de support, ABB propose une connexion électrique terrestre permettant de recharger la batterie du ferry avec une puissance de 2500 kW lorsqu’il est à quai. En moyenne, cette recharge prendra une trentaine de minutes.

« L’adoption des technologies ABB à bord d’un navire opérant sur une ligne maritime aussi difficile, où la profondeur des fonds marins n’excède pas quelquefois les 4,5 mètres mais où les vagues peuvent atteindre 3,5 mètres de hauteur, constitue une nouvelle référence dans le domaine des systèmes de propulsion électrique à batterie pour navires, explique Juha Koskela, directeur général de la business unit Marine & Ports d’ABB. S’inscrivant dans la droite ligne de notre vision en matière de navigation électrique, digitale et connectée, ce projet démontre en quoi l’intégration des systèmes – que ce soit à bord des navires ou entre les équipages et nos experts à terre – constitue un facteur de succès clé dans le domaine de la gestion des navires. »

Ce nouveau ferry contribuera non seulement à réduire l’impact environnemental, mais également à améliorer la régularité de cette liaison maritime. Auparavant, en cas de gros temps, le ferry qui assurait cette liaison devait poursuivre sa route jusqu’à un autre port pour pouvoir accoster en toute sécurité, ce qui portait son temps de navigation de 45 minutes à près de 3 heures et exposait les passagers au mal de mer. Le nouveau ferry sera, quant à lui, en mesure de rejoindre son port de destination même en cas de conditions climatiques défavorables, sauf rare exception, notamment en cas de mer particulièrement agitée.

ABB (ABBN : SIX Swiss Ex) est un leader des technologies de pointe dans les domaines de la robotique, de l’automatisation industrielle, des réseaux électriques et des produits d’électrification, au service de ses clients dans l'industrie, le transport, les infrastructures et les utilités au niveau mondial. Fort d’un héritage de plus de 130 ans d’innovation, ABB écrit aujourd’hui l’avenir de la digitalisation de l’industrie en se fondant sur deux propositions de valeur claires : acheminer l’électricité de toutes les centrales électriques à tous les points de consommation, et automatiser les industries, des ressources naturelles aux produits finis. En tant que sponsor titre du ABB Championnat FIA de Formule E, compétition de sport automobile internationale 100 % électrique de la FIA, ABB repousse les limites de l’e-mobilité afin de contribuer à la construction d’un avenir durable. ABB est présent dans plus de 100 pays et compte quelque 147 000 employés. www.abb.fr

Liens

Contactez nous

Téléchargements

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp