Nouvelle strategie: façonner un leader centré sur les industries digitales

Annonce d'un partenariat logiciel mondial avec Dassault Systèmes et des objectifs pour les quatre nouvelles divisions d’ABB

-  Nouvel ABB : recentrage, simplification, leadership

-  Recentrage du portefeuille : cession de Power Grids à Hitachi sur les rails

-  Simplification de la structure : nouveau modèle d’exploitation « ABB-OS™ » pour une orientation client, une agilité et une rentabilité accrues ; ~500 millions de dollars US d’économies annuelles

- Quatre nouvelles divisions, numéro 1 ou 2 sur leur marché respectif, à compter du 1er avril 2019, avec de nouvelles fourchettes pour les objectifs de marge EBITA d’exploitation à moyen terme :

  • Electrification: 15-19 %
  • Industrial Automation: 12-16 %
  • Motion: 14-18 %
  • Robotics & Discrete Automation: 13-17 %

-  Objectifs du groupe à moyen terme confirmés :

  • 3-6 % de croissance du chiffre d'affaires annuel comparable
  •  Marge EBITA d'exploitation de 13-16 %
  •  Rendement du capital investi (RCI) de 15-20 %
  • Conversion du cashflow disponible en résultat net de l’ordre de 100 %
  • Hausse du bénéfice de base par action supérieure à la hausse du chiffre d'affaires

-  ABB et Dassault Systèmes signent un partenariat mondial pour la fourniture de solutions logicielles aux entreprises de l’industrie numérique

Le 17 décembre 2018, ABB a annoncé des actions majeures pour se recentrer, se simplifier et s’inscrire comme un leader dans les industries numériques en vue d'accroître la valeur pour les clients et le rendement pour les actionnaires. Ces actions sont les suivantes : recentrer le portefeuille sur les industries numériques par la cession de Power Grids, simplifier le modèle d’entreprise par l’abandon de la structure matricielle existante, et structurer quatre divisions répondant aux besoins des clients.

Lors de la présentation à la presse et aux investisseurs de l’actualisation de sa stratégie, ABB a précisé les détails et la feuille de route pour ses quatre nouvelles divisions, leur leadership et la proposition de valeur pour les industries numériques. Dans le cadre de cette actualisation, ABB a défini de nouvelles fourchettes cibles de marge pour ses divisions.

ABB annonce un nouveau partenariat logiciel mondial avec Dassault Systèmes visant à soutenir les clients industriels dans la planification, la construction et l’exploitation de leurs activités par un portefeuille unique de solutions numériques de bout en bout alliées à son offre ABB Ability™.

« Le nouvel ABB sera un leader des technologies de pointe dans l'industrie numérique, opérant sur des marchés attractifs et proposant une offre unique de solutions innovantes dans les domaines de l’électrification, de l’automatisation, de la robotique et de la numérisation. Nous façonnons actuellement quatre activités entrepreneuriales orientées client qui se situent déjà au 1er ou 2ème rang mondial de leur marché respectif. Avec notre offre de solutions numériques ABB Ability™, nous continuerons à favoriser la croissance rentable tout en gérant la transformation d’ABB pour en faire un groupe plus agile, rationalisé et orienté client. Le partenariat avec Dassault Systèmes renforcera notre position de leader dans les industries numériques, offrira à nos clients une offre de bout en bout de solutions numériques ouvertes et avancées améliorant leur compétitivité et leurs schémas d'innovation, a indiqué le CEO d’ABB, Ulrich Spiesshofer.

"Cette stratégie nous placera en bonne position pour l’avenir et sera génératrice de valeur ajoutée pour toutes les parties prenantes. Je tiens à remercier nos employés du monde entier pour leur implication sans faille pendant cette période de changement, alors que nous ouvrons un nouveau chapitre dans notre prestigieuse histoire de plus de 130 ans", ajoute Ulrich Spiesshofer.

Timo Ihamuotila, directeur financier d’ABB, a déclaré pour sa part : « La bonne santé de notre carnet de commandes à la fin de l’année nous rend confiants quant à notre nouvelle organisation. Nous prévoyons pour ce nouvel ABB un cashflow d’exploitation solide qui nous permettra de continuer à investir dans la R&D et dans la vente de manière constructive. Dans le même temps, nous rechercherons systématiquement des possibilités d’améliorer notre efficacité afin d’alléger notre base de coûts. À moyen terme, nous espérons dégager 500 millions de dollars US d’économies nettes grâce à notre programme de simplification. »

Le nouvel ABB : moins de risque et de volatilité, plus de croissance

Le nouvel ABB générera au total 29 milliards de dollars US de chiffre d'affaires annualisé, et s'appuiera sur quelque 110 000 employés. Ses quatre activités entrepreneuriales orientées client se situent au 1er ou au 2e rang mondial sur leur marché respectif et auront donc une grande influence sur notre façon future d’alimenter en électricité, de produire, de travailler, de vivre et de nous déplacer. Le marché potentiel d’ABB devrait progresser de 3,5 à 4 % par an, soit un volume supplémentaire de 140 milliards de dollars US pour atteindre les 550 milliards de dollars US à l'horizon 2025. Cette demande sera portée par la place croissante de la mobilité électrique, des centres de données et de la robotique.

Étape majeure de la transformation : signature d'un partenariat mondial avec Dassault Systèmes

Poursuivant sur sa lancée de partenariats numériques fructueux avec Microsoft, HPE et IBM, ABB a annoncé aujourd'hui la signature d'un vaste partenariat mondial avec Dassault Systèmes pour offrir aux clients des industries numériques un portefeuille unique de solutions logicielles, de la gestion du cycle de vie des produits à la surveillance de la santé des actifs. Les deux sociétés proposeront à leurs clients une offre de bout en bout composée de solutions numériques ouvertes et avancées afin d’améliorer leur compétitivité et le cycle de vie de leurs produits tout en augmentant la souplesse, la rapidité et la productivité de la fabrication et de l’exploitation.

Ce partenariat combinera les points forts des solutions numériques ABB Ability™ et de la plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes, et s’appuiera sur l’importante base installée des deux sociétés, leur connaissance approfondie des domaines couverts et l’accès à une clientèle mondiale. ABB avait déjà adopté la plateforme 3DEXPERIENCE pour modéliser et simuler ses solutions avant de les livrer à ses clients. Grâce à ce partenariat, ABB pourra désormais concevoir et fournir à ses clients des jumeaux numériques avancés et leur permettre de gérer les solutions d’ABB et leur propre activité de manière plus efficace, souple et durable.

Dans un premier temps, les deux groupes se concentreront sur les usines intelligentes et la robotique, l’automatisation des industries de process et les solutions d’électrification pour les immeubles connectés. Les premières solutions conçues conjointement seront présentées lors de la prochaine édition de la Foire de Hanovre (Allemagne) du 1er au 5 avril 2019.

Lancée il y a deux ans, ABB Ability™ constitue l'offre numérique leader dans le monde pour l'industrie 4.0, de l'appareil au cloud en passant par le système. Environ 45 % des nouvelles commandes d’ABB sont générées par les solutions numériques, tandis que le carnet de commandes d’ABB Ability™ a progressé de plus de 20 % depuis octobre 2018.

L’architecture ouverte et basée sur le cloud de la plateforme d’ABB Ability™ permet aux clients d'utiliser d'autres logiciels de partenaires, fournisseurs et développeurs. ABB propose quelque 180 solutions numériques aux entreprises désireuses d’accroître leur productivité, leur efficacité et leur sécurité à moindre coût.  

Simplification du modèle et de la structure d’entreprise

Au cours du premier trimestre 2019, ABB se prépare à adopter une nouvelle structure d’entreprise ainsi qu'un nouveau système d’exploitation « ABB-OS™ », qui seront mis en place graduellement jusqu'à mi-2020. ABB abandonnera en outre la structure matricielle existante pour permettre à ses quatre divisions de servir toujours mieux ses clients tout en recentrant les responsabilités et en augmentant l’efficacité.

La nouvelle organisation d’ABB donnera à chaque division l’entière responsabilité entrepreneuriale des opérations, des fonctions, de la R&D et des territoires. Chaque division sera l’unique interlocuteur des clients afin d’optimiser la proximité et la réactivité. Le centre administratif sera encore simplifié tandis que les structures nationales et régionales existantes, y compris les comités exécutifs régionaux, seront abandonnées dès la réalisation de la transaction Power Grids. Les ressources existantes au niveau des pays viendront renforcer les nouvelles entités.

ABB table sur une réduction totale des coûts de 500 millions de dollars US par an à l’échelle du groupe, avec une première tranche de 150-200 millions de dollars US visée pour 2019 et le restant jusqu'à 2021. Pour atteindre ces 500 millions de dollars US de réduction des coûts, plusieurs actions claires ont été définies ; environ 300 millions de dollars d’économies seront réalisées au niveau des divisions, notamment en réduisant le nombre de centres de pertes et profits et de strates de gestion, et en optimisant l’empreinte de fabrication d’ABB. Environ 200 millions de dollars d’économies devraient venir des fonctions du groupe et d'un centre administratif allégé.

Quatre nouvelles divisions

Ces quatre nouvelles divisions sont : Electrification, Industrial Automation, Motion et Robotics & Discrete Automation. ABB élaborera ses rapports selon cette nouvelle structure d’entreprise à compter du 1er avril 2019.

Electrification : écrire l’avenir d’une électrification sûre, intelligente et durable

-  Exercice 2018 ~13 milliards de dollars US de chiffre d'affaires

- Exercice 2018 ~13 % de marge EBITA d'exploitation

-  Fourchette cible de marge EBITA d'exploitation à moyen terme de 15-19 %

-  Marché potentiel de 160 milliards de dollars US, avec une prévision de croissance de 3 % par an

-  Croissance du chiffre d'affaires supérieure à celle du marché et potentiel de hausse de la marge significatif

La division Electrification est numéro 2 dans le monde et détient l'un des portefeuilles les plus vastes avec une offre complète de la source à la prise. La division offre des avantages indéniables au client, dont la vitesse et la disponibilité, et contribue ainsi à un retour sur investissement conséquent.

Elle propose un portefeuille exhaustif de produits innovants, de solutions numériques et de services, avec 1,7 million de produits expédiés chaque jour. Les produits vont des produits essentiels d’électrification et de construction aux infrastructures de recharge de véhicules électriques. La division emploie 55 000 personnes et sera dirigée par Tarak Mehta.

Elle devrait connaître une croissance supérieure à celle du marché grâce à la combinaison de plusieurs facteurs : l’expansion géographique aux États-Unis et en Chine, une concentration sur les segments à croissance forte comme les centres de données, les immeubles connectés et les services de mobilité électrique, et des avantages liés à un portefeuille de solutions modulables, évolutives et préconfigurées. L’amélioration de la marge sera réalisée grâce à une optimisation des volumes, un recentrage sur les segments à plus forte marge, l’acquisition de GEIS et des améliorations opérationnelles.

L’an dernier, aux États-Unis, ABB a lancé avec succès son chargeur pour véhicules électriques Terra HP 350kW, qui offre à un véhicule une autonomie de 200 kilomètres en seulement huit minutes.

« La division Electrification a de belles perspectives alors que les populations urbaines augmentent et que le monde poursuit ses efforts pour créer un futur avec moins de carbone. Nous renforçons nos activités sur les marchés connaissant une numérisation rapide en offrant à nos clients des solutions modulables, évolutives et préconfigurées intégrant les produits et services ABB Ability™ et en leur permettant ainsi d'améliorer la sécurité, l’intelligence et la pérennité de leurs activités », a commenté Tarak Mehta, président de la division Electrification.

Industrial Automation : écrire l’avenir d’opérations sûres et intelligentes

-  Exercice 2018 ~6,5 milliards de dollars US de chiffre d'affaires

-  Exercice 2018 ~14 % de marge EBITA d'exploitation

-  Fourchette cible de marge EBITA d'exploitation à moyen terme de 12-16 %

-  Marché potentiel de 90 milliards de dollars US, avec une prévision de croissance de 3 % par an

-  Croissance supérieure à celle du marché, marge confortable et bonne rentabilité avec de faibles exigences en fonds propres

La division Industrial Automation, réorganisée sans B&R, se classe au 2ème rang mondial et s’attache à écrire l'avenir d'opérations sûres et intelligentes. Industrial Automation répondra aux besoins des clients avec un portefeuille unique de solutions intégrées en s'appuyant sur ses technologies leaders, dont son activité DCS (Distributed Control Systems) numéro 1 sur le marché ainsi que sur sa connaissance approfondie de l'industrie, la plus grande base installée avec plus de 35 millions d'appareils connectés et une présence mondiale conséquente.

Elle se concentrera sur la fourniture de solutions d'automatisation intégrées aux activités de process, d’électricité, de contrôle du mouvement, de mesure et d’analyse, ainsi que de solutions de suralimentation et marines, pour les clients des industries du pétrole et du gaz, des produits chimiques, des utilités, des mines et minerais, du papier et de la pâte à papier, et marines et portuaires. La division emploie 21 000 personnes et sera dirigée par Peter Terwiesch.

Elle devrait afficher une croissance supérieure à celle du marché grâce à des solutions d’automatisation différenciées et spécifiques pour les industries de process, d’électricité et de contrôle du mouvement qui s'appuieront sur son DCS leader sur le marché et l’offre complète d’ABB, ainsi que des solutions de croissance sur mesure pour les marchés verticaux clés. Le chiffre d'affaires devrait être porté par les solutions ABB Ability™ et de nouveaux « business models » pour les services grâce à une base installée unique et une présence inégalée dans le domaine des services, ce qui permettra de soutenir le client tout au long du cycle de vie de ses produits.

« Notre connaissance approfondie des différents secteurs industriels et notre grande expérience du domaine de l’automatisation nous permettent de comprendre les besoins de nos clients et de les aider à augmenter la sécurité, la productivité et l’efficacité énergétique de leurs opérations pour devenir des acteurs de premier plan. En outre, grâce à notre portefeuille de solutions d’automatisation intégrées combiné à notre offre d’applications numériques ABB Ability™, de services tout au long du cycle de vie des produits et d'intelligence artificielle, nous favorisons la transition vers des opérations plus autonomes », a commenté Peter Terwiesch, président de la division Industrial Automation.

Motion : écrire l’avenir de mouvements intelligents

-  Exercice 2018 ~6,5 milliards de dollars US de chiffre d'affaires

-  Exercice 2018 ~16% de marge EBITA d'exploitation

-  Fourchette cible de marge EBITA d'exploitation à moyen terme de 14-18%

-  Marché potentiel de 80 milliards de dollars US, avec une prévision de croissance de 3 % par an

-  Croissance supérieure à celle du marché et poursuite de la forte rentabilité

La nouvelle division Motion d’ABB est au 1er rang mondial de l’industrie du mouvement et devrait engranger les bénéfices du passage à l’électrique dans le monde. La division Motion s'appuiera sur son leadership dans les technologies de pointe, son expérience du domaine ainsi que sur son envergure et sa présence mondiales. Actuellement, un tiers de l’électricité mondiale est convertie en mouvement par des moteurs électriques, un segment porté par la croissance de la population, l'urbanisation et la numérisation. ABB table sur un doublement du nombre de moteurs électriques à l'horizon 2040, ce qui correspond à l’énergie consommée annuellement par l’ensemble de la Chine.

La division Motion offre à ses clients une gamme complète de moteurs électriques, de générateurs, de transmissions et de services qui allient efficacité énergétique, fiabilité et sécurité. Sa solution ABB Ability™ Digital Powertrain a défini les bases de la numérisation dans les industries du mouvement. La division dispose de 20 000 employés et sera dirigée par Morten Wierod, qui deviendra également membre du comité exécutif à compter du 1er avril 2019.

La division devrait afficher une croissance supérieure à celle du marché grâce à sa position de leader sur les marchés locaux des moteurs et des transmissions. Elle écrira l’avenir des mouvements intelligents grâce à des initiatives géographiques ciblées, un portefeuille spécifique au segment et l’utilisation des services ABB Ability™. La capacité de de la division Motion à conserver et à améliorer sa marge EBITA dans un contexte d’inflation des coûts et de pression sur les tarifs dépendra des économies d’échelle qu’elle pourra réaliser, d’ABB Ability™, de sa force d’innovation et du système d’exploitation simplifié.

"Alors que le monde passe à l’électrique, Motion présente d’excellentes perspectives de croissance. Nous offrirons toujours plus de valeur à nos clients et partenaires grâce à l’offre et aux services d’ABB Ability™ ", a commenté Morten Wierod, président de la division Motion.

Robotics & Discrete Automation : écrire l’avenir d’une production flexible et de machines intelligentes

-  Exercice 2018 ~3,6 milliards de dollars US de chiffre d'affaires

-  Exercice 2018 ~15% de marge EBITA d'exploitation

-  Fourchette cible de marge EBITA d'exploitation à moyen terme de 13-17%

-  Marché potentiel de 80 milliards de dollars US, avec une prévision de croissance de 6% par an

-  Fort potentiel de croissance du chiffre d'affaires et de la marge

La division Robotics & Discrete Automation associera les solutions machines et automatisation d’usine d’ABB (principalement de B&R) à l’excellente plateforme robotique du Groupe. Son positionnement unique lui permettra de saisir les opportunités offertes par l’« Usine du futur » et d’écrire l'avenir d’une production flexible et de machines intelligentes.

Elle offre des solutions uniques d’automatisation flexible alliant contrôle, mouvement, robotique, logiciels et services, et fournit des solutions intégrées du niveau machine au niveau usine. Déjà numéro deux dans le monde par sa taille et numéro un par sa croissance, la division dispose de 11 000 employés et sera dirigée par Sami Atiya.

Son expansion géographique et l’élargissement de son portefeuille devraient lui permettre d’afficher une croissance supérieure à celle du marché et de créer des synergies grâce à une offre de solutions unique, une plus grande implication dans l’automatisation des usines et notamment un rôle croissant pour ABB Ability™, et grâce également à l'intelligence artificielle et au partenariat avec Dassault Systèmes. La marge bénéficiaire sera générée par une croissance continue, des économies d’échelle et des initiatives d’amélioration des performances, et la division poursuivra ses investissements pour la croissance future.

« En combinant l'activité automatisation des machines et des usines de B&R avec nos solutions Robotics de pointe, nous pourrons proposer une offre exhaustive et inégalée et aider nos clients à créer l'usine du futur, a expliqué Sami Atiya, président de la division Robotics & Discrete Automation. Grâce à notre portefeuille de produits unique, à notre expérience approfondie des applications et à nos outils perfectionnés d’ingénierie et de simulation, dont ABB Ability™, nous pouvons aider nos clients à améliorer la qualité et à augmenter la productivité et la flexibilité de la production tout en maximisant la disponibilité et la rapidité de commercialisation. »

Création de valeur dans le nouvel ABB

ABB montrera une amélioration de la qualité commerciale et une présence accrue dans les marchés à croissance rapide, en mettant davantage l’accent sur des solutions à forte valeur ajoutée, la réduction des risques et de la volatilité des commandes majeures, et des recettes plus régulières provenant des solutions numériques, des logiciels et des services.

La proposition d’investissement d’ABB se traduit par un nouveau cadre cible à moyen terme pour le groupe :

-  3-6 % par an de croissance du chiffre d’affaires comparable 

-  Marge EBITA d'exploitation de 13-16 % 

-  Rendement du capital investi (RCI) de 15-20 % 

-  Conversion du cashflow en résultat net de l’ordre de 100 % 

-   Hausse du bénéfice de base par action supérieure à la hausse du chiffre d'affaires 

Les priorités d’ABB en matière d’affectation soutenue de fonds restent inchangées :

-  Financer la croissance organique dans la R&D et le numérique 

-  Proposer un dividende en progression durablement 

-  Procéder à des acquisitions créatrices de valeur 

-  Offrir des rendements supplémentaires aux actionnaires 

La cession à Hitachi de 80,1 % du capital de Power Grids, valorisée à 11 milliards de dollars US, est sur les rails. À l'issue de la transaction, à savoir au premier semestre 2020, ABB prévoit de reverser rapidement et efficacement aux actionnaires l'intégralité du produit net de l’opération, estimé entre 7,6 et 7,8 milliards de dollars US, et de mener une politique de dividende en progression constante. ABB entend maintenir le niveau de dividende par action après la clôture et conserver sa notation de crédit « A » à long terme.

Informations complémentaires

Le communiqué de presse sur les résultats et l’actualisation de la stratégie ainsi que les documents d’information financière sont disponibles dans la section Média du site d’ABB www.abb.com/news et sur la page d’accueil Investor Relations www.abb.com/investorrelations.

ABB tiendra ce jour une conférence de presse qui débutera à 9h00 (Heure d’Europe Centrale) (8h00 GMT, 3h00 Heure Normale de l’Est). Cet événement sera accessible par webcast sur https://new.abb.com/media/media-event---strategy-update-2019.

ABB tiendra ce jour une conférence téléphonique pour les analystes et investisseurs qui débutera à 12h00 (Heure d’Europe Centrale) (11h00 GMT, 6h00 Heure Normale de l’Est). Lors de cette conférence diffusée en webcast pendant 90 minutes environ seront présentés les résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2018 ainsi que la nouvelle stratégie du Groupe. Le webcast et les supports connexes seront accessibles à partir de 11h00 CET (Heure d’Europe Centrale) à l’adresse suivante : go.abb/strategy-update-2019 https://new.abb.com/investorrelations/strategy/strategy-update-2019

La session enregistrée sera disponible en webcast après la fin de l'appel.

ABB (ABBN: SIX Swiss Ex) est un leader des technologies de pointe dans les domaines de la robotique, de l’automatisation industrielle, des réseaux électriques et des produits d’électrification, au service de ses clients dans l'industrie, le transport, les infrastructures et les utilités au niveau mondial. Fort d’un héritage de plus de 130 ans d’innovation, ABB écrit aujourd’hui l’avenir de la digitalisation de l’industrie en se fondant sur deux propositions de valeur claires : acheminer l’électricité de toutes les centrales électriques à tous les points de consommation, et automatiser les industries, des ressources naturelles aux produits finis. En tant que sponsor titre du ABB Championnat FIA de Formule E, compétition de sport automobile internationale 100 % électrique de la FIA, ABB repousse les limites de l’e-mobilité afin de contribuer à la construction d’un avenir durable. ABB est présent dans plus de 100 pays et compte quelque 147 000 employés. www.abb.com

Remarques importantes sur les données prévisionnelles

Ce communiqué de presse comprend des informations et affirmations prévisionnelles ainsi que d’autres déclarations concernant les perspectives de nos activités. Ces données sont définies d’après des anticipations, estimations et projections actuelles concernant les facteurs susceptibles d’affecter nos performances à venir, y compris la situation économique mondiale et la situation économique des régions et des industries qui constituent les marchés les plus importants d’ABB Ltd. En règle générale, il est possible d’identifier ces anticipations, estimations et projections par des déclarations contenant les mots « anticiper », « penser », « estimer », « viser », « devrait » ou toute autre expression similaire. Toutefois, il existe de nombreux risques et incertitudes, dont beaucoup se trouvent en dehors des limites de notre contrôle, qui pourraient entraîner une différence entre nos résultats réels et les données et états financiers prévisionnels inclus dans ce communiqué de presse et qui pourraient affecter notre capacité à atteindre tout ou partie des objectifs annoncés. Les facteurs importants susceptibles d’entraîner de telles différences incluent, entre autres, les risques d’affaire liés à la volatilité de l’environnement économique mondial et des conditions politiques, les coûts associés aux activités de mise en conformité, l’accueil que les marchés réservent à nos nouveaux produits et services, les changements de réglementations gouvernementales, les fluctuations de taux de change ainsi que d’autres facteurs du même type décrits dans les documents déposés par ABB le cas échéant auprès de la Commission des Opérations de Bourse des États-Unis, y compris nos rapports annuels dans le formulaire 20-F. Bien que le groupe ABB Ltd estime que les anticipations que reflètent ces données prévisionnelles reposent sur des hypothèses raisonnables, il ne peut aucunement garantir que ces anticipations seront réalisées comme prévu.

Zurich, 28 février 2019

Ulrich Spiesshofer, PDG 

Liens

Contactez nous

Téléchargements

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp