ABB finalise la cession du secteur d'activité Réseaux électriques à Hitachi

  • La coentreprise Hitachi ABB Réseaux électriques amorce ses activités
  • Le portefeuille d’ABB sera principalement axé sur des clients industriels
  • Il est prévu que le produit net en espèces sera distribué aux actionnaires

ABB a franchi aujourd’hui une étape importante dans la transformation de l’entreprise en une société technologique mondiale décentralisée, avec la conclusion de la cession de 80,1 % de sa participation dans du secteur d'activité Réseaux électriques à Hitachi, comme il était prévu.

Ce désinvestissement permet à ABB de se concentrer sur les principales tendances du marché et les besoins des clients, tels que l’électrification des transports et du secteur, la fabrication automatisée, les solutions numériques et l’augmentation de la productivité durable.

« L’annonce d’aujourd’hui marque un tournant important dans l’histoire d’ABB. Depuis l’annonce de notre intention de céder le secteur d'activité Réseaux électriques à Hitachi dans le cadre d’un désinvestissement, ABB a fait des progrès remarquables en devenant une organisation simplifiée et plus axée sur le client. Nous croyons qu’Hitachi est l’entreprise toute désignée pour diriger la prochaine phase de développement du secteur d'activité Réseaux électriques en s’appuyant sur les bases solides mises en place par ABB », a déclaré Peter Voser, président du conseil d’administration d’ABB. « ABB souhaite toujours affecter le produit net en espèces de l’opération au programme de rachat d’actions. Nous voulons procéder de façon efficiente et responsable, en tenant compte des circonstances actuelles. »

Conformément à son programme d’optimisation de la structure du capital, ABB prévoit distribuer aux actionnaires le produit net en espèces de la vente du secteur d'activité Réseaux électriques, c’est-à-dire un montant se situant entre 7,6 et 7,8 milliards de dollars. Dans un premier temps, ABB a l’intention de lancer un programme de rachat d’actions visant 10 %1 du capital-actions émis de la société, et ce, peu après la publication de ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2020. Cela représente environ 180 millions d’actions, si l’on exclut les actions propres.

Le programme de rachat d’actions sera lancé sur une deuxième plateforme de négociation de la bourse SIX Swiss Exchange et devrait se poursuivre jusqu’à l’assemblée générale annuelle de la société, le 25 mars 2021. Lors de l’assemblée générale annuelle, ABB a l’intention de demander l’approbation des actionnaires pour annuler les actions achetées dans le cadre de ce programme et annoncer plus de précisions sur son programme d’optimisation de la structure du capital en cours. ABB cherche à maintenir sa notation de crédit de « A ».

« Grâce à ce désinvestissement, ABB est bien positionnée pour l’avenir tout en demeurant axée sur sa clientèle industrielle. Forts de notre prédominance technologique et de notre passion pour l’innovation, nous nous concentrerons désormais sur la création d’une valeur supérieure pour nos clients, nos employés et nos actionnaires. Nous y parviendrons en faisant évoluer notre modèle d’affaires décentralisé, en renforçant notre culture de gestion du rendement et en favorisant une gestion active de notre portefeuille », a déclaré Björn Rosengren, chef de la direction d’ABB.

En tant que partenaire à long terme d’Hitachi, ABB conservera initialement une participation de 19,9 % dans la coentreprise qui exercera ses activités sous la dénomination d’Hitachi ABB Réseaux électriques et dont le siège social sera situé en Suisse. La coentreprise est un chef de file mondial dans les systèmes d’alimentation électrique, avec un chiffre d’affaires annualisé d’environ 10 milliards de dollars et environ 36 000 employés offrant des services dans plus de 90 pays. Le conseil d’administration de la coentreprise est notamment formé de Timo Ihamuotila, directeur financier d’ABB, et de Frank Duggan, ancien membre du comité de direction d’ABB. Claudio Facchin dirigera Hitachi ABB Réseaux électriques en tant que chef de la direction.

Les modalités de l’opération conclue avec Hitachi demeurent celles annoncées le 17 décembre 2018, qui tiennent compte d’une valeur d’entreprise de 11 milliards de dollars pour une participation de 100 %. ABB dispose d’une option prédéfinie de sortie lui permettant de céder sa participation restante de 19,9 % dans les trois ans suivant la conclusion de l’opération.

ABB (ABBN : SIX Swiss Ex) est un chef de file mondial des technologies de pointe qui accompagne les industries dans leur transformation numérique afin d’assurer un avenir plus productif et durable. En liant des logiciels à son portefeuille d’électrification, de robotique, d’automatisation et de mouvement, ABB repousse les limites de la technologie pour amener la performance à de nouveaux niveaux. Fort d’un héritage de plus de 130 ans d’excellence, ABB doit sa réussite à près de 110 000 employés dévoués dans plus de 100 pays. www.abb.com

Remarques importantes sur les données prévisionnelles

Ce communiqué de presse comprend des informations et affirmations prévisionnelles ainsi que d’autres déclarations définies d’après des anticipations, estimations et projections actuelles concernant les facteurs susceptibles d’affecter nos rendements à venir, y compris la situation économique des régions et des secteurs qui constituent les plus importants marchés d’ABB. Ces anticipations, estimations et projections sont généralement identifiables par l’emploi de termes comme « anticiper », « prévoir », « penser », « estimer », « envisager », « cibler » ou de toute expression similaire. Toutefois, il existe de nombreux risques et incertitudes, dont beaucoup se trouvent hors de notre contrôle, qui pourraient entraîner un écart entre nos résultats réels et les données et énoncés prévisionnels inclus dans ce communiqué de presse et qui pourraient nuire à notre capacité à atteindre une partie ou la totalité des objectifs annoncés. Les facteurs importants susceptibles d’entraîner de tels écarts incluent, entre autres, les risques commerciaux liés à la volatilité du contexte économique mondial et des situations politiques, les coûts liés aux activités de conformité, l’accueil que les marchés réservent à nos nouveaux produits et services, les changements dans les réglementations gouvernementaux, les fluctuations de change ainsi que d’autres facteurs similaires décrits dans les documents déposés par ABB Ltd auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, y compris dans nos rapports annuels sur formulaire 20-F. Bien qu’ABB Ltd estime que les anticipations que reflètent les déclarations prévisionnelles reposent sur des hypothèses raisonnables, elle ne peut aucunement garantir qu’elles se réaliseront.

Notes de fin de document

1. Au plus 10 % du capital-actions émis de la société, y compris les actions propres

Liens

Contactez nous

Téléchargements

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp