Global site

ABB's website uses cookies. By staying here you are agreeing to our use of cookies. Learn more

Première mondiale : Un bus 100% électrique se recharge en 15 secondes !

C'est à Genève, en mai 2013, que le démonstrateur d'un bus de grande capacité et sans ligne de contact a été mis en circulation. ABB a participé à sa réalisation en développant notamment les équipements de traction et le nouveau système de recharge flash.

Unique au monde, la solution d’ABB est celle d’un bus entièrement électrique, dont la particularité est de se recharger en seulement 15 secondes !


Le projet est baptisé TOSA*, acronyme formé à la fois des initiales de tous les acteurs
du projet ainsi que de l’expression de leur ambition commune : Trolleybus avec Optimisation du Système d’Alimentation. TOSA est une prouesse technique, issue d’un cahier des charges exigeant. « Le but est d’offrir un système de transport public de masse, 100% électrique, respectueux de l’environnement et économiquement viable », explique Bernard Badin, Directeur du développement d’ABB en France.

* T = Transports publics genevois, O = Office de Promotion des Industries et des Technologies, S = Services industriels de Genève, A = ABB

L’entreprise a mis au point un système automatique permettant au bus de se connecter par contact en 1 seconde, de transférer l’énergie dont il a besoin tous les 3-4 arrêts et de la stocker dans une batterie. L'aspect raccordement au réseau électrique n'a pas été négligé. Le système comprend un volet smart grid avec stockage d'énergie facilitant son déploiement. Dans sa version double-articulée, la capacité du bus est de 134 passagers. Pour éprouver sa fiabilité, le bus est en test pendant un an sur la ligne reliant l’aéroport de Genève au centre de conférences « Palexpo ».

En parallèle, ABB procède aujourd’hui à l’industrialisation de la solution pour réduire les coûts et renforcer encore la compétitivité des futurs transports en commun.

Ecouter la chronique réalisée sur BFM Business avec Bernard Badin, Directeur du développement d'ABB France, en cliquant ici.
 
Voir le reportage sur le projet TOSA (version originale) :