Le système d'automatisation tout-en-un d'ABB est synonyme de fiabilité efficace et durable pour le centre de données mondial d'Ericsson

L'Automatisation pour centres de données d'ABB Ability™ est devenue une solution de premier plan dans la gestion des besoins complexes en énergie et en opération des centres d'information mondiaux à expansion constante

Les centres de données sont aux premières lignes de la révolution numérique. La masse d'information numérisée de ce monde circule à travers ces installations tentaculaires. La demande en stockage et en sauvegarde de données de ces centres d'information est si grande que l'exigence mondiale en information numérique se mesure maintenant en zettaoctets, soit une unité équivalant à un billion de milliards d'octets.

Les défis technologiques vont bien au-delà du traitement de données. Les immenses réseaux de serveurs dans les centres de données modernes puisent d'énormes quantités d'énergie électrique, ce qui dégage une chaleur colossale.

Les centres de données de l'Union européenne ont consommé 25 % plus d'énergie en 2017 par rapport à 2014, selon les données d'Eureca, un projet fondé par la Commission européenne pour augmenter le savoir et la sensibilisation touchant les centres de données et l'énergie qu'ils utilisent.

Eureca a calculé que les cinq milliards de téléchargements et diffusions générés par la chanson à succès « Despacito », sortie en 2017, ont consommé autant d'électricité que celle utilisée par les nations du Chad, de la Guinée-Bissau, de la Somalie, de la Sierra Leone et de la République centrafricaine mises ensemble en une seule année.

Gérer ces tâches d'énergie tout en offrant l'efficacité et la fiabilité opérationnelles exigées par les entreprises d'aujourd'hui dépend des technologies sophistiquées et d'une expertise technique approfondie.

Le déploiement mondial du 5G, l'équivalent sans fil d'une connexion de données haut débit, mettra la croissance des données numériques en branle : une plus grande gestion de l'énergie et une meilleure efficacité opérationnelle des centres de données seront alors nécessaires. Autrement dit, la demande en technologies d'ABB pour les centres de données ne fera qu'augmenter.

C'est pourquoi ABB s'est démarquée comme étant le premier fournisseur en systèmes d'opération et de gestion d'énergie pour les centres de données majeurs. C'est également pourquoi Ericsson, l'un des plus grands fournisseurs d'équipement de réseau de télécommunications au monde, a choisi ABB pour orchestrer son centre d'information et de technologie des communications (ICT) mondial à Rosersberg, en Suède.

Le centre ICT mondial est d'une importance cruciale pour Ericsson; il permet à ses ingénieurs à travers le monde d'utiliser l'installation à distance de manière continue pour faire l'essai de produits et de services avant de les distribuer à ses clients. La fiabilité de l'installation et sa capacité à opérer efficacement sans interruption sont très importantes pour la réussite d'Ericsson.

Le gigantesque centre de données s'étend sur plus de 20 000 mètres carrés, mais peut être surveillé et contrôlé par des employés se trouvant dans une seule salle grâce à la solution Automatisation pour centres de données d'ABB Ability™. À travers ce système nerveux

LE SYSTÈME D'AUTOMATISATION TOUT-EN-UN D'ABB EST SYNONYME DE FIABILITÉ EFFICACE ET DURABLE POUR LE CENTRE DE DONNÉES MONDIAL D'ERICSSON

central, chacun des trois systèmes de commande du centre, soit le système de gestion du bâtiment (BMS), le système de gestion intelligente de puissance (PMS) avec fonctions automatiques, ainsi que le système de gestion d'énergie (EMS), sont maniés à un seul point de contrôle. Grâce à ABB, le centre ICT mondial a été en mesure d'économiser de l'énergie tout en réduisant ses dépenses opérationnelles et en capital.

« À nos yeux, ABB est un partenaire stratégique pour cette installation, ainsi que pour des installations similaires à la nôtre », a indiqué Mikael Anckers, chef de l'exploitation du bâtiment au centre ICT mondial. « Le BMS, le PMS et l'EMS sont le cœur et le cerveau du bâtiment et, ici, ils sont tous intégrés à un seul système. Cela facilite la surveillance de l'installation. Je compte sur eux lorsque je dors chez moi la nuit. »

Ericsson a misé sur l'expertise d'ABB en matière de technologies de propulsion et d'automatisation. Le projet comprenait des débitmètres magnétiques d'ABB, qui mesurent le débit de l'eau de refroidissement, des transformateurs du poste et de l'appareillage à moyenne tension, tous contrôlés et surveillés par le système d'automatisation.

La gestion d'énergie est cruciale

La technologie d'ABB a permis à Ericsson d'automatiser et de contrôler ses opérations à travers non seulement ses systèmes matériels et logiciels, mais aussi ses systèmes d'énergie, de refroidissement et de gestion d'énergie.

Les centres de données sont avides d'énergie et dévorent de grandes quantités d'électricité, équivalant à la consommation énergétique d'une petite ville. ABB estime que l'achalandage des centres de données augmentera de 400 % au cours des deux prochaines années, tandis que la consommation énergétique mondiale des centres de données augmentera à 60 gigawatts, soit 2,5 % de la consommation mondiale en électricité, d'ici 2020.

Au fur et à mesure que les centres de données prennent de l'ampleur et se répandent, les propriétaires et clients sont encouragés à gérer judicieusement leur consommation en énergie. On estime que l'énergie représente 40 % du coût total de possession. Si les centres ne deviennent pas plus efficaces et novateurs, leur croissance sera restreinte par des réseaux électriques nationaux surchargés.

Le pays d'origine d'Ericsson, la Suède, présente des avantages manifestes en matière d'hébergement de centres de données. Ceux-ci comprennent des sources importantes d'énergie durable, comme l'énergie éolienne et l'hydroélectricité, ainsi que des politiques nationales en matière d'énergie qui favorisent l'électricité abordable.

« Si l'on compare un centre de données de 10 mégawatts en Suède avec un centre se trouvant en Allemagne, on économise de 50 à 100 millions d'euros sur une période de 10 ans en exploitant ce centre de données en Suède », explique Tomas Sokolnicki, chef du centre de données de Business Sweden, un Conseil sur le commerce et l'investissement. « De plus, si l'on connecte son centre de données aux réseaux de chauffage et de refroidissement municipaux à Stockholm, comme l'a fait Ericsson, on aide à chauffer 20 000 appartements dans la ville. Il s'agit d'excellents objectifs en matière de durabilité que n'importe quel exploitant de centre de données désire atteindre. »

En plus de recycler la chaleur dégagée par le centre de données pour fournir du chauffage et de l'eau chaude aux résidents locaux, le centre ICT mondial d'Ericsson obtient également de l'eau froide de la ville pour aider à refroidir ses serveurs. La gestion efficace de ces transferts thermiques est possible grâce au système de commande d'ABB, qui permet un avenir économique mondial plus efficace et durable.

Links

Contact us

Downloads

Share this article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp