ABB contribue à un rapport montrant comment l'industrie peut réduire les émissions de carbone de 11% d'ici 2030, en économisant 437 milliards $/an

ABB contribue à un rapport montrant comment l'industrie peut réduire les émissions de carbone de 11% d'ici 2030, en économisant 437 milliards $/an

  • Recherche entreprise par le Mouvement pour l'efficacité énergétique
  • Soutenu par des acteurs industriels mondiaux de premier plan tels que ABB, Alfa Laval et Microsoft
  • Économie de 4 gigatonnes d'émissions de carbone grâce à 10 actions clés utilisant des technologies matures qui peuvent être déployées rapidement

Alors que l'industrie est confrontée au défi sans précédent d'atteindre les objectifs mondiaux de décarbonisation tout en répondant à la demande croissante, un nouveau rapport du Mouvement pour l'efficacité énergétique (EEM) montre comment les entreprises peuvent commencer à agir immédiatement. L'EEM est un forum mondial fondé par ABB et regroupant aujourd'hui plus de 400 organisations, qui partagent des idées, des bonnes pratiques et des engagements en vue de créer un monde plus économe en énergie.

Publié aujourd'hui, "The Case for Industrial Energy Efficiency" vise à donner aux dirigeants d'entreprise des informations clés sur dix mesures qui reposent sur des technologies matures, ont un impact significatif sur les coûts et les émissions et peuvent être déployées rapidement sans projets complexes ou coûteux. En s'appuyant sur le "Industrial Energy Efficiency Playbook (Manuel de l'efficacité énergétique dans l'industrie)," publié en 2022 par l'EEM, le nouveau guide aide les entreprises à surmonter l'un des plus grands obstacles à l'efficacité énergétique : l'élaboration de leurs propres analyses de rentabilité. Dans certains cas, les économies réalisées grâce aux mesures d'efficacité permettent d'autofinancer les projets de transformation. Par ailleurs, le rapport révèle que les investissements dans l'efficacité énergétique peuvent constituer une protection précieuse contre la volatilité des prix de l'énergie et du carbone, tout en contribuant à la réalisation d'objectifs volontaires et réglementaires.

Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), doubler l'efficacité énergétique d'ici à 2030 permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre de près d'un tiers par rapport aux niveaux actuels.[1] Et pour les acteurs industriels, l'opportunité est immense. Le Mouvement pour l'efficacité énergétique estime que si elles sont appliquées dans l'ensemble de l'industrie, les dix mesures simples présentées dans ce guide pourraient permettre d'économiser 1,5 gigatonne d'émissions de carbone par an d'ici à 2024, et 4 gigatonnes d'ici à 2030, ce qui équivaut à retirer de la circulation environ trois cinquièmes des véhicules à combustion interne dans le monde. Ces estimations sont basées sur des scénarios intermédiaires, ce qui équivaut néanmoins à une réduction de 11 % des prévisions annuelles de carbone au niveau mondial d'ici à 2030. Avec le scénario le plus ambitieux, les économies atteindraient 5,3 gigatonnes, soit près de 15 % des émissions totales de 2030. Pour cinq des dix actions pour lesquelles des économies financières peuvent être calculées de manière significative, l'industrie pourrait économiser environ 172 milliards de dollars par an en 2024, et environ 437 milliards de dollars par an d'ici à 2030. Dans le scénario le plus ambitieux, les économies atteignent 590 milliards de dollars par an d'ici à 2030. Les actions mises en avant dans le rapport comprennent, entre autres, la réalisation d'audits énergétiques, le redimensionnement des actifs industriels, la connectivité des actifs physiques et l'utilisation de moteurs à haut rendement.

À l'approche de la COP28, il est important de démontrer qu'il existe des solutions technologiques matures et concrètes pour répondre aux problèmes de réchauffement climatique auxquels nous sommes confrontés", a déclaré Tarak Mehta, président de la division "Motion" d'ABB. "Les énergies renouvelables ne pouvant apporter qu'une partie de la réponse, il est indéniable que l'efficacité énergétique joue un rôle essentiel dans l'accélération de la transition énergétique en vue d'atteindre des émissions nettes nulles d'ici à 2050. Il est urgent que le secteur privé agisse maintenant. Ce nouveau rapport vise à accélérer l'adoption des meilleures pratiques en montrant aux entreprises comment exploiter pleinement le potentiel des avantages environnementaux et financiers".

Récemment, l'AIE a appelé à une accélération des progrès annuels en matière d'efficacité énergétique, de 2,2 % aujourd'hui à plus de 4 % par an d'ici 2030, et recommande de tripler les investissements annuels liés à l'efficacité pour un avenir économe en énergie. En outre, l'AIE a déclaré que pour atteindre cet objectif de doublement du taux de progression, il faudra tripler les investissements annuels liés à l'efficacité, qui passeront de 600 milliards de dollars aujourd'hui à 1,8 billion de dollars d'ici à la fin de la décennie. L'EEM considère ce guide comme une contribution à cet important appel à l'action de l'AIE.

Les résultats concernant la réduction des émissions, les économies réalisées par l'industrie et la croissance du produit intérieur brut (PIB) sont basés sur une modélisation commandée par l'EEM à Development Economics, un fournisseur indépendant d'évaluations de l'impact économique. De mai à octobre 2023, Development Economics a entrepris une modélisation rigoureuse des perspectives économiques et des émissions pour chaque action du guide. La modélisation a intégré les meilleures données disponibles et a bénéficié de l'apport d'experts en la matière d'acteurs industriels de premier plan tels que ABB, Alfa Laval et Microsoft. L'AIE a également fourni des conseils d'experts.

1. https://www.iea.org/reports/energy-efficiency-the-decade-for-action

ABB est un leader technologique dans le domaine de l'électrification et de l'automatisation, pour un avenir plus durable et plus économe en ressources. Les solutions de l'entreprise associent le savoir-faire en matière d'ingénierie et les logiciels pour optimiser la façon dont les objets sont fabriqués, déplacés, alimentés et exploités. S'appuyant sur plus de 140 ans d'excellence, les quelque 105 000 employés d'ABB s'engagent à conduire des innovations qui accélèrent la transformation industrielle. www.abb.com

Le mouvement pour l'efficacité énergétique est un forum qui rassemble des parties prenantes partageant les mêmes idées afin d'innover et d'agir pour un monde plus efficace sur le plan énergétique. Grâce à l'innovation, au partage des connaissances et des idées, à l'adoption des technologies disponibles en matière d'efficacité énergétique, aux investissements intelligents et aux réglementations et incitations adéquates, nous pouvons optimiser l'efficacité énergétique et accélérer les progrès vers un avenir décarbonisé pour tous. Le mouvement a été lancé par ABB en 2021 et a reçu une réaction positive dans l'ensemble de l'industrie, avec plus de 400 entreprises adhérant au mouvement à partir de 2023. www.energyefficiencymovement.com

Liens

Contactez nous

Téléchargements

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp