Journée sur les marchés des capitaux d'ABB 2023 : établir de nouvelles normes

Journée sur les marchés des capitaux d'ABB 2023 : établir de nouvelles normes

  •  L'accent sera mis à l'avenir sur l'uniformité du modèle d'exploitation pour accélérer la croissance et les améliorations continues
  •  Révision à la hausse de l'objectif de croissance à long terme du chiffre d'affaires pour atteindre 5 à 7 %
  •  Augmentation de l'objectif de marge de BAIIA opérationnelle pour atteindre 16 à 19 %
  •  Des objectifs de zéro émission nette plus ambitieux fondés sur la science pour 2030 et 2050

ABB organise sa Journée sur les marchés des capitaux aujourd'hui à son site du secteur d'activité Électrification à Frosinone, en Italie. Lors de l'événement, le chef de la direction Björn Rosengren, le chef des finances Timo Ihamuotila, ainsi que les présidents des quatre secteurs d'activité d'ABB feront le point sur la transformation réussie d'ABB, sur ses objectifs financiers et sur la façon dont l'entreprise pourra miser sur des tendances séculaires clés au sein de ses secteurs d'activité. De plus, le chef du développement durable du Groupe ABB fera le point sur le programme de développement durable de l'entreprise, y compris ses objectifs de zéro émission nette plus ambitieux pour 2030 et 2050.

Björn Rosengren a indiqué : « pendant la période de transformation au cours des trois dernières années, nous avons harmonisé le portefeuille commercial d'ABB avec notre objectif de permettre un avenir plus durable et plus efficace sur le plan des ressources grâce à notre leadership technologique en électrification et en automatisation. Nous sommes parvenus à de grandes améliorations sur le plan du rendement financier et durable pendant cette phase, appuyés par un niveau accru de responsabilisation, de transparence et de vitesse grâce à notre modèle d'exploitation La manière ABB.

« Après avoir établi de nouvelles normes, nous ressortons de cette période de transformation, et la majorité de nos divisions ont évolué vers un mandat de croissance stratégique. Elles se penchent maintenant sur la saisie du plein potentiel de ce qui est, selon moi, un point idéal du marché, au cœur de cette transition vers l'électrification, la sécurité énergétique, l'efficacité énergétique, l'automatisation et la numérisation. Avoir atteint notre objectif de marge précédent un an plus tôt que prévu et être une unité plus flexible dotée d'une prise de décision rapide nous donne la confiance de formuler des objectifs encore plus ambitieux et d'augmenter notre objectif de marge. Je suis convaincu qu'ABB occupe une extrêmement bonne position, tant présentement que pour l'avenir. »

De plus grandes ambitions après la phase de transformation

Dans le contexte de son cadre financier mis à jour, ABB augmente son objectif de croissance du chiffre d'affaires comparable à 5 à 7 % par l'entremise du cycle économique (ce taux était de 3 à 5 % auparavant). L'objectif de croissance acquise reste le même à 1 à 2 %. L'entreprise augmente également son objectif de marge de BAIIA opérationnelle annuelle pour atteindre 16 à 19 % (≥15 % auparavant) et met à jour son objectif de rendement du capital investi annuel pour atteindre >18 % (15 à 20 % auparavant). Jusqu'à ce que des ententes soient conclues.S'il s'agit d'ententes fédérales/provinciales - jusqu'à ce que des ententes soient conclues.Dossier général pour les lignes de démarcation et les empiètements, à l'exception des cautions foncièresDe plus, l'entreprise affûte son objectif de croissance de bénéfice par action de base par l'entremise du cycle économique pour qu'il atteigne au moins un taux à un chiffre élevé (l'objectif était auparavant que le bénéfice par action de base dépasse la croissance du chiffre d'affaires). ABB confirme également son objectif de ~100 % de conversion du flux de trésorerie en revenu net.

Les changements apportés aux ambitions de croissance sont fondés sur des facteurs externes et internes, y compris l'accélération de la demande de solutions d'électrification et d'automatisation axées sur le développement durable, alors que le reste du monde se rapproche de ses objectifs communs en matière d'émissions axés sur l'objectif de 1,5 °C. Le soutien supplémentaire requis pour une croissance plus élevée est fondé sur de nouvelles méthodes de travail auprès des divisions d'ABB, lesquelles sont responsables de la croissance et de la prise de décision plus près des marchés, ainsi que sur un portefeuille remodelé en fonction du développement durable et de l'efficacité des ressources par l'entremise de l'électrification et de l'automatisation.

Le Groupe a augmenté les parts de ses divisions qui sont en mode de croissance et qui représentent maintenant environ 70 % du chiffre d'affaires du Groupe. L'accent est mis sur la croissance organique, ainsi que sur les occasions de fusions et d'acquisitions qui peuvent combler les lacunes technologiques, compléter l'offre des divisions pour les marchés à forte croissance, donner accès à de nouveaux territoires ou favoriser la consolidation du marché. ABB vise 5 à 10 petites à moyennes acquisitions ciblées par années.

Recettes et génération de trésoreries propulsées par des ambitions de croissance

Timo Ihamuotila a indiqué : « nous nous attendons à ce que notre croissance plus élevée mène également à une rentabilité et à une génération de trésorerie plus élevées. Pour atteindre nos nouveaux objectifs financiers, nous franchissons une nouvelle étape dans notre parcours d'amélioration de la qualité de nos revenus, ainsi que d'efficacité du capital de productivité. Pendant ce temps, nos priorités en matière d'allocation du capital restent les mêmes ».

ABB va également continuer à investir dans le numérique où il y a des synergies avec l'offre de l'entreprise. En date de 2022, environ 57 % des commandes étaient associées à nos logiciels et à notre offre numérique. Environ 60 % des ressources de recherche et développement sont axées sur les solutions numériques, que l'entreprise continue de renforcer par l'entremise d'acquisitions ciblées. Entre 2020 et 2023, ABB a effectué 26 investissements à risque dans les domaines de la technologie et du numérique.

ABB réitère son objectif de préserver une bonne cote de crédit de qualité. Ses principes d'allocation du capital restent les mêmes : financer la croissance organique par l'entremise de la recherche et du développement, des canaux de distribution et de l'investissement des dépenses en capital; verser un dividende par action croissant et durable au fil du temps; réaliser des acquisitions qui génèrent de la valeur; et, le cas échéant, remettre de l'argent supplémentaire aux actionnaires par l'entremise de rachats d'actions. Dans les 10 dernières années, ABB a remis plus de 28 milliards de dollars à ses actionnaires, que ce soit par l'entremise de dividendes ou de rachats d'actions.

Développement durable : objectifs ambitieux fondés sur la science de zéro émission nette pour 2030 et 2050

Les technologies d'ABB appuient tous les secteurs pertinents pour les optimiser, les électrifier et les décarboniser, ce qui permet d'entreprendre une transition énergétique vers un avenir sans aucune émission nette. Conformément à cette mission, l'entreprise offre aujourd'hui une mise à jour de la façon dont elle renforce et accélère son programme de développement durable grâce à de nouveaux objectifs et de nouvelles ambitions.

Björn Rosengren a déclaré : « chez ABB, nous favorisons l'efficacité énergétique et l'électrification depuis plus de 140 ans. Aujourd'hui, nous plaçons nos technologies de pointe en électrification, en automatisation et en numérisation pour chercher à accélérer la transition énergétique. Notre programme de développement durable est entièrement harmonisé avec cette mission. Il met l'accent sur la mise en place d'une société à faible émission de carbone, sur la préservation des ressources et sur la promotion du progrès social en collaboration avec nos clients, nos fournisseurs et nos partenaires ».

ABB adopte une approche rigoureuse fondée sur la science avec des objectifs de zéro émission nette, conformément à la norme carboneutre de la Science Based Targets initiative (SBTi). L'entreprise a envoyé ses nouveaux objectifs à la SBTi, et on s'attend à recevoir une validation en 2024. Il s'agit notamment d'objectifs de la portée 1 et de la portée 2 axés sur l'objectif de 1,5 °C visant une réduction de 80 % des émissions de CO2e d'ici 2030 et de 100 % d'ici 2050 comparativement à la base de référence de 2019. Sur une moyenne mobile de 12 mois, ABB a maintenant atteint une réduction de 72 % de ses émissions de la portée 1 et de la portée 2 de CO2e par rapport à 2019. De plus, l'entreprise a établi de nouveaux objectifs concernant ses émissions de la portée 3 de CO2e visant une réduction de 25 % d'ici 2030 et de 90 % d'ici 2050 par rapport à la base de référence de 2022.

Grâce à cette approche plus stricte, ABB s'éloigne de ses anciens objectifs de neutralité carbone, qui comprenaient l'utilisation de compensations carbone.

Inspirée des toutes dernières lignes directrices du WBCSD sur les émissions évitées, ABB a également mis à jour ses ambitions de ce côté et compte permettre à ses clients d'éviter 600 mégatonnes d'émissions de CO2e grâce aux produits qu'elle aura vendus entre 2022 et 2030. ABB a aidé ses clients à éviter 70 mégatonnes de CO2e en 2022 au sein des secteurs de l'industrie, du transport, des bâtiments, des centres de données et bien plus.

Remarque aux rédacteurs : il est possible de suivre La Journée mondiale sur les marchés des capitaux sur le site Web des relations avec les investisseurs d'ABB dès 8 h HEC aujourd'hui à partir du lien suivant : https://capitalmarketsday.abb.com/page/2861310/registration

Il est possible de trouver de plus amples détails sur le programme d'ABB en matière de développement durable à l'adresse suivante : https://global.abb/group/en/sustainability

ABB est un chef de file technologique en matière d'électrification et d'automatisation et favorise un avenir plus durable et efficace sur le plan des ressources. Les solutions de l'entreprise relient le savoir-faire en ingénierie et les logiciels pour optimiser la façon dont les choses sont fabriquées, transportées, énergisées et opérées. Forte de plus de 140 ans d'excellence, ABB et ses quelque 105 000 employés s'engagent à propulser les innovations qui accélèrent la transformation industrielle. www.abb.com

Avis important concernant l'information prospective

Ce communiqué de presse contient des déclarations qui sont basées sur les attentes, les estimations et les projections courantes concernant les facteurs pouvant affecter notre rendement futur, notamment les conditions économiques mondiales, les conditions économiques dans les régions et dans les industries représentant des marchés importants pour ABB. Ces attentes, estimations et projections sont généralement repérables par des énoncés contenant des mots comme « anticipe », « s'attend à ce que », « croit », « estime », « planifie », « vise », « prévoit » ou autres expressions semblables. Toutefois, il existe de nombreux risques et incertitudes, souvent hors de notre contrôle, pouvant faire en sorte que les résultats diffèrent notablement des projections présentées dans ce communiqué de presse, et pouvant affecter notre capacité à atteindre les objectifs mentionnés ou transactions anticipées. Les facteurs importants qui pourraient provoquer de telles différences comprennent, entre autres, les risques commerciaux associés à l'environnement économique global et les situations politiques incertaines, les coûts associés aux activités de conformité, l'acceptation de nouveaux produits et services par le marché, les changements apportés aux règlements gouvernementaux et aux taux de change, ainsi que d'autres facteurs qui pourraient être discutés de temps à autre dans les déclarations d'ABB ltée auprès de la commission américaine des titres et de la Bourse, y compris ses rapports annuels du formulaire 20-F. Bien qu'ABB ltée croie que ses attentes mentionnées dans de tels énoncés prospectifs sont fondées sur des hypothèses raisonnables, on ne peut donner aucune assurance voulant que ces attentes soient réalisées. La liste de facteurs ci-dessous n'est pas exclusive, et il ne faut pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, ce qui comprend les prévisions, qui ne sont valables qu'à la date à laquelle ils ont été exprimés.

Liens

Contactez nous

Téléchargements

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp