La course à la réduction des émissions avec le championnat du monde de Formula E ABB FIA

  • Les courses de voitures électriques reviennent à Monaco pour la septième fois
  • Les technologies d’ABB améliorent l’efficacité et la durabilité dans le secteur automobile
  • La technologie d’alimentation à quai d’ABB réduit les émissions dans les ports français

Le championnat du monde de Formule E ABB FIA électrise les rues historiques de Monaco ce week-end.

Traditionnelle place forte du sport automobile, le célèbre circuit de 3,3 km et 19 virages est un cadre idyllique pour cette série 100 % électrique, les courses précédentes ayant donné lieu à des combats homériques et à une multitude de dépassements.

Fabien Laleuf, Directeur Général d’ABB France déclare : « Le portefeuille de produits, de logiciels et d’expertise d’ABB est le moteur de la transition vers un transport durable sur la Côte d’Azur et dans toute la France. Nous sommes ravis de pouvoir démontrer toutes les capacités de la mobilité électrique dans un si bel écrin, qui plus est à portée de main. Nous mettons ainsi en avant une technologie qui fait progresser le développement durable dans l’ensemble du secteur des transports ».

ABB fournit au Groupe Renault une technologie robotique de pointe capable d’automatiser le réseau de production du constructeur de véhicules électriques (VE) sur plusieurs marchés clés. Les solutions d’automatisation robotique d’ABB permettront d’augmenter la capacité des lignes d’assemblage de moteurs électriques du Groupe Renault à Cléon et à Douai, en France.

En France, ABB met en œuvre une gamme de solutions technologiques afin d’aider le secteur des transports publics à atteindre ses objectifs de développement durable. Sur la Côte d’Azur, où un vaste parc de bus électriques a été mis en service, ABB a fourni environ 150 chargeurs monoblocs Terra DC destinés à la charge nocturne et installé 15 pantographes dans les terminaux. Une recharge rapide est ainsi possible en seulement 5 à 6 minutes.

  • Pantographes ABB
  • Technologie d’alimentation à quai d’ABB à Marseille
  • ABB fournit au Groupe Renault une technologie robotique de pointe

En collaboration avec Transdev, ABB a également équipé de 3 pantographes la ligne de bus reliant Nice, Monaco et Menton, l’une des plus fréquentées de la région avec plus de 100 trajets par jour et deux millions de passagers en moyenne chaque année.

Mais ABB ne se contente pas de renforcer la durabilité des transports publics grâce à l’électrification : l’entreprise introduit également des solutions technologiques dans le secteur de l’hydrogène. Elle a ainsi signé un accord avec Hynamics, la filiale hydrogène du groupe EDF, portant sur l’intégration du système de gestion de l’énergie ABB Ability™ OPTIMAX® dans l’ensemble de ses usines. Une modélisation réalisée par ABB indique que cela pourrait permettre d’enregistrer jusqu’à 16 % de réduction de la facture électrique associée à la production d’hydrogène.

Dans le secteur des transports, la technologie d’alimentation à quai d’ABB est déjà employée dans le port de Marseille, où trois ferries Corsica Linea réduiront les émissions et la pollution sonore en utilisant l’électricité pour assurer leur alimentation à quai au lieu de faire fonctionner leurs moteurs auxiliaires alimentés au gazole. À Toulon, dont le port reçoit chaque année 1,6 million de passagers, ABB a dirigé un consortium chargé d’assurer l’alimentation électrique à quai des ferries et des navires de croisière. Cette technologie permettra d’éliminer plus de 80 % des émissions polluantes.

Pour plus d’informations sur les technologies d’ABB liées au développement durable en France, rendez-vous sur nos pages web La course à la transition énergétique.

Après Monaco, le championnat refait escale à Berlin pour deux courses, les 11 et 12 mai. Le calendrier de la saison compte 16 courses dans 10 pays, dont les nouveaux circuits de Tokyo, Misano et Shanghai.

Leader mondial des technologies d'électrification et d'automatisation, ABB bâtit un futur plus durable et économe en ressources. Les solutions de l'entreprise connectent le savoir-faire en ingénierie et en logiciels pour optimiser les processus de production, alimentation, déplacement et exploitation. Avec plus de 140 ans d’excellence et 105 000 employés dévoués à l’innovation, le Groupe ABB accélère la transformation industrielle. www.abb.com

Endnotes

  1. Cette économie de 16 % a été calculée par le centre de recherche d’ABB en 2022, sur la base d’une comparaison entre l’exploitation optimisée et non optimisée d’une usine de production d’hydrogène. Les résultats ont montré une réduction estimée de plus de 14 % de la facture d’électricité et de plus de 2 % de la consommation électrique. Ainsi, la limite inférieure de la réduction des coûts d’électricité d’OPTIMAX peut atteindre 16 %.
  2. https://france.representation.ec.europa.eu/projects/escales-zero-fumee-lutter-contre-pollution-de-lair-des-bateaux-de-croisiere_fr?prefLang=en&etrans=en

Liens

Contactez nous

Téléchargements

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp