Les étudiants du collège Sheridan démontrent leurs compétences en programmation de robots à l'aide de YuMi®

  • Des étudiants âgés de 18 à 21 ans ont développé, codé et programmé le robot YuMi pour une exposition
  • Le robot divertira les visiteurs du musée au cours de séances interactives de dessin
  • Le projet vise à favoriser l'éducation dans les domaines des STIM auprès des jeunes étudiants

Le robot collaboratif YuMi d'ABB, programmé par les étudiants du collège canadien Sheridan, sera exposé au Musée de la civilisation à Québec dès le 28 novembre. L'initiative fait partie de l'exposition « La tête dans le nuage » et vise à munir les étudiants d'aptitudes numériques dans un monde de plus en plus axé sur la technologie.

Dans une courte période de 15 semaines, quatre étudiants âgés de 18 à 21 ans ont développé, codé et programmé le robot YuMi pour qu'il interagisse sécuritairement avec les visiteurs du musée. Pour démontrer ses mouvements précis et sa collaboration aisée avec les humains, le robot a appris à dessiner la silhouette d'une image sur une feuille de papier, sur laquelle le participant peut ajouter des détails, comme de la couleur et de la définition. YuMi signe ensuite le dessin, que le participant peut ramener avec lui.

Un deuxième programme plus autonome conçu par les étudiants présentera YuMi qui dessine des formes géométriques sur un tableau blanc. Pour mieux se rapprocher d'un auditoire plus jeune, le robot est également formé pour dessiner des émojis qui présentent diverses émotions et expressions.

Au collège Sheridan, les étudiants en ingénierie ont l’occasion de pratiquer au Centre de robotique du Centre for Advanced Manufacturing and Design Technologies ou CADMT (Centre pour la fabrication avancée et les technologies de conception), qui est un environnement technologique où les étudiants, le corps enseignant et les partenaires de l'industrie peuvent collaborer. Le Centre de robotique, inauguré par ABB et le collège Sheridan en 2014, présente plus de 12 robots à la tête de l'industrie, ainsi que des contrôleurs, des logiciels et des cellules de travail pour former les étudiants à mettre sur pied des programmes et manipuler des robots pour des applications telles que le soudage robotisé, la manipulation de machines et la technologie de vision avancée.

YuMi, le tout premier robot véritablement collaboratif, s'est révélé être le partenaire parfait avec lequel les jeunes peuvent travailler. La machine à deux bras utilise la direction par la programmation, ce qui permet aux gens de programmer le robot et de le faire fonctionner en quelques minutes, sans même avoir une formation spécialisée. Comme la sécurité est intégrée à la fonctionnalité du robot en soi, YuMi élimine les obstacles de la collaboration et fait des grillages et des cages une histoire du passé.

« Au fur et à mesure que les entreprises cherchent à moderniser et à étendre leurs activités à l'aide de la robotique et d'autres technologies de pointe, la demande en personnel formé dans le domaine des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM) ne fera qu'augmenter », explique Niclas Sjostrand, chef de la robotique pour ABB au Canada. « Le défi que nous avons lancé aux étudiants du collège Sheridan visait à offrir du renforcement positif dans l'éducation en STIM à ce stade de leur éducation et révèle la prochaine génération d'innovateurs à l'industrie d'aujourd'hui. »

Les écoles de partout dans le monde offrent de l'éducation en STIM qui forme les étudiants dans les disciplines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques. Ces programmes permettent aux étudiants d'explorer et d'innover à l'aide de nouvelles technologies, ce qui les aidera ultimement lorsqu'ils entreront sur le marché du travail. Le Canada est reconnu comme étant le premier pays au monde à mettre sur pied une stratégie d'intelligence artificielle nationale qui favorise l'innovation pour les défis actuels et futurs des industries.

À propos de l'exposition « La tête dans le nuage » :
L'exposition « La tête dans le nuage » invitera les visiteurs à ouvrir leur esprit par rapport aux problèmes qui concernent la révolution numérique, ainsi que la façon dont celle-ci touche la société. Elle vise non seulement à sensibiliser les visiteurs par rapport à la révolution qui se déroule, mais leur donne surtout les outils dont ils ont besoin pour développer des compétences utiles afin de s'adapter à ce monde en évolution. Elle ouvrira également les yeux des visiteurs du musée quant au rôle croissant que joue l'intelligence artificielle (IA) dans nos vies, où la cohabitation des humains et des robots existe et est destinée à favoriser la réflexion tout en aidant à l'habilitation. L'exposition aura lieu du 28 novembre 2019 au 31 janvier 2021. Pour de plus amples renseignements, cliquez ici.

ABB (ABBN : SIX Swiss Exchange) est un chef de file technologique qui se trouve au cœur de la transformation numérique des industries.  Riche d’un passé marqué par plus de 130 ans d’innovations, ABB exploite quatre grands secteurs d’activité mondiaux axés sur le client –  Électrification, Automatisation industrielle, Entraînements et Robotique et automatisation intelligente – tous soutenus par la plateforme numérique ABB Ability™.  Ses activités de réseaux électriques de premier plan seront cédées à Hitachi en 2020.  ABB est établie dans plus d’une centaine de pays et compte environ 147 000 employés. www.abb.com

ABB au Canada : ABB s’appuie sur une longue tradition de plus d’un siècle en matière d'innovation au Canada, et l'entreprise continue de se développer et d’adapter son offre à ses clients. Ayant son siège social canadien à Montréal, ABB exploite près de 50 établissements et emploie quelque 4 000 personnes d’un océan à l’autre du pays. www.abb.com/ca

Liens

Contactez nous

Téléchargements

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp