Une technologie innovante de récupération d'énergie à Urdorf permet de réduire les coûts de fonctionnement des ménages à un niveau proche de zéro.

Une technologie innovante de récupération d'énergie à Urdorf permet de réduire les coûts de fonctionnement des ménages à un niveau proche de zéro.

À Urdorf, en Suisse, un complexe résidentiel de 39 appartements démontre comment une technologie de pointe peut permettre aux locataires de vivre confortablement en n’ayant que peu voire aucuns frais d’électricité ou de chauffage. Une gamme de solutions innovantes d’ABB a été mise en place pour fournir aux foyers un approvisionnement en énergie tout au long de l’année, ce qui réduit considérablement le coût de fonctionnement des appartements. Géré minutieusement, le budget énergétique inclus dans le loyer est suffisant pour couvrir le coût de toutes les charges d’un ménage moyen.

Ne craignez pas une hausse des factures d’énergie

La conservation de l’énergie est un critère particulièrement important en cette période où les coûts des charges sont sans précédent. La Suisse, comme d’autres pays développés, constate actuellement une hausse plus rapide et plus forte que jamais des factures de gaz naturel, de pétrole et d’électricité. C’est pourquoi les experts financiers recommandent aux habitants d’anticiper des dépenses beaucoup plus élevées à l’avenir.

Alors que beaucoup s’inquiètent des coûts élevés de l’électricité et du chauffage de leur foyer, les locataires du complexe de la Fondation Umwelt Arena à Urdorf sont tout à fait sereins. En effet, dans les trois bâtiments, l’énergie est produite, stockée et économisée grâce à diverses mesures, notamment une solution d’automatisation des bâtiments et un système de mesure de l’énergie, tous deux fournis par ABB. Grâce à cette économie d’énergie, les locataires de la Fondation Umwelt Arena qui ne dépassent pas le budget énergétique de 2 000 kilowattheures par an voient leurs besoins énergétiques couverts sans frais supplémentaires d’électricité ni de chauffage.

Au sein du complexe d’Urdorf, les modules photovoltaïques sont intégrés discrètement dans la façade du bâtiment.
Au sein du complexe d’Urdorf, les modules photovoltaïques sont intégrés discrètement dans la façade du bâtiment.

L’excédent d’énergie en été est injecté dans le réseau d’approvisionnement

L’électricité excédentaire est produite pendant les mois d’été à partir de l’énergie solaire qui n’est pas nécessaire sur site. Le système photovoltaïque sur les toits et les façades ainsi que le boîtier hybride sont essentiels pour assurer l’approvisionnement en énergie des bâtiments. L’excédent d’énergie est injecté dans le réseau et utilisé pour produire du méthane à partir de l’eau et des eaux usées via une usine de transformation de l’énergie en gaz. Exploitée par Limeco dans la ville voisine de Dietikon, l’usine est probablement la plus grande de ce type en Europe.

Grâce à ce gaz renouvelable, un boîtier hybride situé au sous-sol produit de l’électricité et de la chaleur destinées aux trois bâtiments pendant la période hivernale. En outre, le boîtier hybride utilise des sondes de sol, comme celles que l’on trouve dans les pompes à chaleur. Ces sondes sont insérées dans cinq forages : une sonde plus courte en été et une sonde plus longue en hiver. La sonde d’été est insérée à une profondeur de 130 mètres et aspire l’excès de chaleur dans la partie supérieure du sol pendant l’été, ce qui a pour avantage supplémentaire de rafraîchir les appartements. La sonde d’hiver, située à une profondeur beaucoup plus importante de 250 mètres, produit un rendement à température plus élevée à partir du sol grâce à la zone supérieure préchauffée.

L’ensemble du système de distribution d’énergie à basse tension dans la superstructure provient également d’ABB. Renato Trevisan (à gauche) et Yusuf Saba du département Electrification d’ABB ont supervisé le projet.
L’ensemble du système de distribution d’énergie à basse tension dans la superstructure provient également d’ABB. Renato Trevisan (à gauche) et Yusuf Saba du département Electrification d’ABB ont supervisé le projet.

Boîtier hybride et automate programmable ABB AC500

La technologie du boîtier hybride utilisée à Urdorf est un concept totalement nouveau. Il s’agit d’un centre d’énergie intelligent et prédictif dont l’automate programmable ABB AC500 est le « cerveau » qui gère le système.

Le boîtier hybride installé au sous-sol avec l’AC500 d’ABB.
Le boîtier hybride installé au sous-sol avec l’AC500 d’ABB.

Système hybride éolien-solaire sur le toit

Une petite centrale hybride éolienne-solaire située sur le toit de chaque bâtiment produit de l’énergie électrique à partir d’un mélange de vent et de soleil. Elle fonctionne même lorsque le soleil est bas, par temps de neige et de pluie, en hiver et la nuit. Elle produit suffisamment d’électricité pour alimenter l’ascenseur à haut rendement énergétique du bâtiment.

ABB-free@home® contribue au rendement énergétique

La location d’un appartement dans le complexe d’Urdorf comprend un budget énergétique qui s’élève à environ 2 000 kilowattheures par an. Cela correspond à environ la moitié de la consommation normale d’un ménage suisse de quatre personnes. Les locataires doivent donc être attentifs à leur consommation et tirer profit des mesures d’économie d’énergie supplémentaires pour maintenir les coûts aussi bas que possible. C’est là que le système ABB-free@home®entre en jeu.

Intégré à la superstructure, ABB-free@home® est un système de maison intelligente qui permet aux résidents de contrôler les lumières et les stores tout en fournissant des mises à jour continues sur leur consommation d’électricité, de chauffage et d’eau chaude.

L’utilisation de stores est particulièrement importante. En effet, une utilisation optimisée pour l’ombrage ciblé, en été comme en hiver, permet de réaliser des économies d’énergie. Cela consiste à ajouter une couche d’isolant pendant la période de chauffage la nuit et dans les pièces non utilisées. Les stores améliorent également la température intérieure à faible coût pendant les périodes de chauffage et de climatisation. Tirer et dérouler manuellement les stores est laborieux et difficile à mettre en œuvre de manière constante. Le système ABB-free@home® facilite donc ce processus et peut être utilisé par le locataire manuellement depuis le confort de son canapé ou actionné automatiquement selon un scénario configuré.

ABB-free@home® peut être utilisé via une application sur un téléphone mobile ou via l’écran tactile installé.
ABB-free@home® peut être utilisé via une application sur un téléphone mobile ou via l’écran tactile installé.

Selon l’architecte du projet, René Schmid, « l’ensemble du complexe résidentiel est conçu pour être efficace. La solution de maison intelligente, ABB-free@home®, joue un rôle important dans le concept global, dans lequel l’occupant est activement accompagné et informé dans l’utilisation efficace de l’énergie. »

Le système d’entrée de porte par caméra ABB-Welcome a également été intégré, offrant ainsi une sécurité et une commodité supplémentaires aux locataires. De plus, l’ensemble de la distribution principale et basse tension de la superstructure provient d’ABB.

Le comportement de chacun permet d’économiser 30 % d’énergie

Selon Walter Schmid, président de la Stiftung Umwelt Arena Schweiz, « l’expérience montre que les locataires peuvent économiser environ 30 % de leur consommation d’énergie sans perte de confort grâce à leur comportement. Avec un système de maison intelligente, cela peut être mis en œuvre beaucoup plus facilement et systématiquement que manuellement. »

Les systèmes de comptage d’énergie ABB installés collectent également des données de consommation pour un système de gestion de l’énergie. Les résidents sont tenus pleinement informés et sensibilisés en accédant à ces informations via une application.

Des mesures supplémentaires ont été mises en place : un système de ventilation intelligent, des douches avec récupération de chaleur et un écran LCD qui affiche la consommation d’eau chaude, un éclairage LED avec des détecteurs de mouvement et des appareils ménagers à haut rendement énergétique. Ces solutions, combinées à celles d’ABB, garantissent qu’avec un peu d’attention, le budget énergétique inclus dans le loyer est suffisant pour la plupart des ménages.

Une technologie de construction innovante permettra d’atteindre les objectifs climatiques

En Suisse, on estime que les bâtiments représentent 40 % de la consommation d’énergie primaire et que le secteur du bâtiment est responsable d’environ 25 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre. La forte hausse des prix de l’énergie met en évidence les avantages des technologies d’économie d’énergie pour les locataires individuels et le fait que la technologie est à portée de main pour résoudre ces problèmes. Les superstructures neutres en CO2, comme celle d’Urdorf, sont des exemples concrets qui montrent comment le secteur du bâtiment peut contribuer à atteindre les objectifs climatiques.

1. https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/themes/climat/etat/donnees/inventaire-gaz-effet-serre/batiment.html

2. https://www.bafu.admin.ch/dam/bafu/de/dokumente/klima/fachinfo-daten/kenngroessen_thg_emissionen_schweiz.pdf.download.pdf/Kenngr%C3%B6ssen_2022_DE.pdf

Exposition sur le projet à l’Umwelt Arena à Spreitenbach 

Les innovations de l’Umwelt Arena, qui ont été réalisées avec des partenaires tels qu’ABB, sont présentées dans une exposition. L’exposition « Construire 2050 » présente le projet en détail, sans coûts énergétiques pour les locataires. Ouverte aux visiteurs individuels du mercredi au dimanche, des visites à thème peuvent être réservées pour les groupes, les associations et les entreprises. (réservation obligatoire à l’avance). 
www.umweltarena.ch
fuehrungen@umweltarena.ch

Liens

Contactez nous

Téléchargements

Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter WhatsApp